1870, de la guerre à la paix

1870-guerre071BELOT Robert

1870, de la guerre à la paix : Strasbourg-Belfort

Paris : Hermann, 2013, 312 p.

ISBN 978-2-7056-8708-3

C 1230

Résumé éditeur :

Des conflits qui ont fracturé l’Europe contemporaine, celui de 1870-1871 souffre du plus lourd déficit de mémoire : au mieux évoqué, au pire immémoré. Cette guerre ne semble pas pouvoir rivaliser avec l’envergure et le retentissement des cataclysmes de 1914-1918 et 1939-1945 dont elle constitue une sorte de prologue.
On lui attribue tout au plus d’avoir entretenu le goût amer de la défaite. Les “Provinces perdues”, érigées en prétextes à la revanche, personnifiées sous la coiffe de l’Alsacienne, symbolisèrent la prétendue obsession française de se venger du traité de Francfort.
Portant, tout au long du conflit, la résonance de la guerre se propage en France comme en Allemagne : les bombardements, les sièges – tenus ou défaits – , les oscillations politiques sont autant de stigmates durables et profonds pour les deux pays.
Comment, après cette terrible défaite, l’identité française peut-elle se reconstruire ? C’est à cette question que tente de répondre cet ouvrage qui appelle à un renouveau de l’historiographie.

Axe de recherches :

  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...