La médecine ancienne, du corps aux étoiles

Andiran, Gérald d’ (dir.)

La médecine ancienne, du corps aux étoiles : [exposition, présentée à la Fondation Martin Bodmer, Coligny, Suisse, du 30 octobre 2010 au 30 janvier 2011

Coligny (Suisse) : Fondation Martin Bodmer ; Paris : Presses universitaires de France, 2010, 590 p.

ISBN 978-2-13-058629-

Résumé :

Après les pratiques médico-chirurgicales des anciennes Égypte et Mésopotamie, les origines de la médecine moderne sont évoquées, ainsi que la transmission du savoir médical de l’Antiquité grecque : par les Nestoriens, les mondes arabe et juif, et les copistes des monastères.
Au Moyen Age, l’herbier médiéval atteste l’attachement à la nature ; les astres et l’Homme zodiacal président à la saignée. Diverses influences modulent l’art de soigner : conceptions religieuses, symbolisme et arithmologie, magie, philosophie naturelle, physique des éléments, connaissances expérimentales et enseignement. Parallèlement à la science des proportions, l’anatomie réinventée devient quête et expression de beauté. Basée sur la tradition, la médecine des XVIe et XVIIe siècle est placée sous l’influence de la Renaissance. Hors du temps, la médecine asiatique est abordée dans diversité et la philosophie.

Axe de recherche :

  • Équipe 1 : Histoire de l’art : formes, dynamiques, interprétation

Vous aimerez aussi...