Opinion et système judiciaire : modes et pratiques d’argumentation judiciaire et extrajudiciaire, du Moyen Âge à nos jours

ADA-MESHSJournées d’étude
14-15 novembre 2013

MESHS | espace Baïetto
Maison européenne des sciences de l’homme et de la société
2, rue des Canonniers – 5 9000 Lille
Tél. 03 20 12 58 30 | www.meshs.fr

Programme PDF

Contact : naoko.seriu@univ-lille2.fr

Journées organisées par l’IRHiS (UMR 8529, CNRS – Lille 3) et le CHJ (UMR 8025, CNRS – Lille 2), dans le cadre du projet « partenariat » de la MESHS Argumenter, décider, agir 2012-2013

Jeudi 14 novembre 2013
9h15-9h30 | Accueil des participants
Mots de présentation par Catherine Denys , professeur d’histoire moderne, Université Lille 3, IRHiS et Naoko Seriu, ingénieur de recherche au CNRS, CHJ

9h30-12h | Session 1 | Opinion, rapport de force et reconfiguration politique
Présidence : Tanguy Le Marc’hadour, doyen de la faculté de droit de Douai, maître de conférences en histoire du droit , Université d’Artois

 

Iris Lellouche, doctorante en histoire du droit, Université Lille 2, CHJ, Le procès de plusieurs protestants en Hainaut : une évolution des enjeux
Henri Simonneau, docteur en histoire, Université Lille 3, IRHiS, Opinions publiques et compétences judiciaires. L’affaire Plouvier-Cocquiel (Valenciennes, 1454-1455)
Gilles Sahut, doctorant en sciences de l’information et de la communication, Université Toulouse 2, LERASS, Le procès Léotade : un combat anticlérical devant le tribunal de l’opinion (Toulouse, 1848)
Virginie Cerdeira, doctorante en histoire, Université Aix-Marseille 1, TELEMME, Une décision de justice inattendue : la censure du Mercure François (1612)
Discussion

13h30-15h50 | Session 2 | Justice et enjeux politiques, sociaux et éthiques
Présidence : Simona Cerutti, directrice de recherche, EHESS, CRH

Silvia Falconieri, chargée de recherche au CNRS, Université Lille 2, CHJ, Souci humanitaire et maintien de l’ordre public colonial. Les procès d’accession à la citoyenneté française des « métis non reconnus » (XIXe siècle-1928)
Virginie Lefebvre, doctorante en histoire du droit, Université Lille 2, CHJ, Le rôle de la presse et de ses représentations iconographiques dans l’adoption de la loi du 19 avril 1898 sur les violences à l’enfant
Véronique Leoni, Nathalie Przygodzki-Lionet, maîtres de conférences en psychologie et Christine Humez, ingénieur d’études en psychologie, Université Lille 3, PSITEC, Perceptions de justice et réactions aux procédures pénales : étude comparative de la comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité et de la procédure correctionnelle à juge unique
Marie-Hélène Yazici, doctorante en droit comparé, Université Paris 1, De l’éthique des opinions séparées de la Cour européenne des droits de l’homme
Laurent Willemez, professeur de sociologie, Université Versailles Saint-Quentin, PRINTEMPS, Une justice « normale » ? La réforme des conseils de prud’hommes entre légitimité syndicale, contraintes corporatives et impératifs juridiques
Discussion

16h-17h30 | Session 3 | Justice et enjeux de la « pacification » après la guerre
Présidence : Annie Deperchin, chercheur associé, Université Lille 2, CHJ

Yann Delbrel, professeur d’histoire du droit, Université Bordeaux 4, ISCJ, L’écriture contre les excès de l’Épuration. La « vraie justice » dans les chroniques de François Mauriac
Sophia El Ouadidi, doctorante en histoire du droit, Université Bordeaux 4, CAHD, Les procès d’Oradour-sur-Glane
Remy Kubicki, doctorant en histoire du droit, Université Lille 2, CHJ, Anciens combattants et profiteurs de guerre : les enjeux, au regard de l’opinion publique, des batailles juridiques après la Grande guerre dans le Nord – Pas-de-Calais (1919-1930)
Discussion


Vendredi 15 novembre 2013

9h30-12h | Session 4 | Possibilité d’agir en dehors des tribunaux
Présidence : Hervé Leuwers, professeur d’histoire moderne, Université Lille 3, IRHIS

Géraldine Ther, doctorante en histoire, ATER, Université Toulouse 2, Le recours à « la nature » dans les factums prérévolutionnaires
Jack Thomas, professeur d’histoire contemporaine, Université Toulouse 2, FRAMESPA, Avocats, factums et causes célèbres à Toulouse à la fin de l’Ancien Régime
Françoise Briegel, maître-assistante, Université de Genève, Maison de l’histoire, Débattre de la « responsabilité » des juges dans et hors le tribunal (Genève, Ancien Régime)
Discussion

13h30-16h20 | Session 5 | Irruption d’une vox populi dans le procès
Présidence : Sandro Landi, professeur d’histoire moderne, Université Bordeaux 3, SPH

Arnaud Fossier, maître de conférences en histoire médiévale, Université de Dijon, et Julien Théry, professeur d’histoire de l’Occident médiéval, Université Montpellier 3, Scandalum, Fama. La construction juridique et judiciaire de l’opinion publique au Moyen Âge
Margaux Buyck, doctorante en histoire, Université Paris 10, Università degli studi di Verona, CHISCO, Portrait social / Profil criminel : la fama dans les procès d’empoisonnement bolonais (XIVe-XVIIe siècles)
Matteo Francesco Joachin Magnani, docteur en histoire de l’Université de Turin, chercheur post-doctorant, LabexMed, Université Aix-Marseille 1, TELEMME, Argumentation judiciaire et système probatoire en Crète vénitienne entre XIVe et XVe siècle. L’enjeu de la fama cum promovente
Amandine De Burchgraeve, doctorante en histoire, assistante de recherche, Université catholique de Louvain, CHDJ, Les témoins devant la cour d’assises de Brabant (1887-1917) : leur rôle dans la construction du discours relatif au crime et au criminel
Chantal Aboucaya, maître de conférences en histoire du droit, Université Lille 2, CHJ, Influences des jurés populaires sur les décisions de justice pendant la période révolutionnaire
Discussion

16h20-17h | Conclusions

Comité scientifique
Éric Bousmar (Université Saint-Louis – Bruxelles)
Pierre-Olivier de Broux (Université Saint-Louis – Bruxelles)
Sandrine Chassagnard-Pinet (Université Lille 2)
Serge Dauchy (Université Lille 2)
Catherine Denys (Université Lille 3)
Hervé Leuwers (Université Lille 3)
Georges Martyn (Université de Gand)
Heikki Pihlajamäki (Université d’Helsinki)
Xavier Rousseaux (Université catholique de Louvain)

Dans le cadre du projet « partenariat » ADA 2012-2013, porté par Catherine Denys (Université Lille 3, IRHiS) et Naoko Seriu (Université Lille 2, CHJ)

Renseignement et inscription
Naoko Seriu | naoko.seriu@univ-lille2.fr

Accès à la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société
2, rue des Canonniers, Lille
Tél. 03 20 12 58 30
www.meshs.fr
Par l’autoroute : boulevard périphérique, sortie Lille centre / gares
Par le train : gare Lille Flandres ou Lille Europe
Métro / autobus / tramway : toutes lignes, arrêt gare Lille Flandres


Vous aimerez aussi...