Les méthodes quantitatives d’analyse des textes politiques

La deuxième séance du séminaire « Les méthodes quantitatives d’analyse des textes politiques« , organisé en collaboration avec la Maison Européenne des Sciences de l’Homme de Lille dans le cadre de l’appel à projet “Argumenter, Décider, Agir”, aura lieu ce mercredi 9 octobre à 9h30 à la MESHS (salle 2).Elle sera organisée autour de deux interventions :
– Julien Bonneau (post-doctorant, Université Paris-Est Créteil (UPEC)/ Céditec (EA 3119)), « De la lexicométrie à la textométrie et la logométrie. Nouvelles pratiques descriptives »
– Jean-Marc Leblanc (MCF,
Université Paris-Est Créteil (UPEC)/ Céditec (EA 3119)), « Problèmes de visualisation en textométrie. Présentation de quelques outils logiciels » Quatre thématiques sont abordées lors de ce séminaire :
1) Les apports de la science politique : Approches lexicométriques : premier séminaire, le 25 septembre
2) Les apports de la linguistique : De la lexicométrie à la textométrie et à la logométrie politiques : le 9 octobre
3) Les apports de la psychologie sociale : sémiologie et analyse des mondes lexicaux : le 30 octobre

4) Les apports de l’informatique croisés avec la linguistique : L’élargissement textométrique : le 20 novembre
Je me permets de rappeler que ces séminaires font partie de l’offre de formation doctorale proposée par le PRES.

Vous aimerez aussi...