Prisonniers en révolte

Prisonniers-revolte280GUÉRIN Anne

Prisonniers en révolte : quotidien carcéral, mutineries et politique pénitentiaire en France (1970-1980)

Marseille : Angone, 2013, 398 p.-[16] de pl.

Collection Mémoires sociales

ISBN 978-2-7489-0191-7

FR 1626

Résumé éditeur :

Le 11 décembre 1971, les insurgés occupent la quasi totalité de la centrale Ney à Toul. La situation semble bloquée en leur faveur. Des prisonniers, surtout les jeunes, prennent d’assaut les toitures aux cris de « À bas la dictature ». Des tuiles devant servir de projectiles sont arrachées, les prisonniers s’accrochant à ce qui reste, à savoir la charpente. Ils chantent L’Internationale mais aussi La Marseillaise. Ces prisonniers dominent la ville, sinon la situation. Les photos de presse les montrent sur les toits. C’est une première. Car depuis que la prison existe, les corps et les visages de ses occupants sont invisibles, dissimulés derrière de hauts murs et de solides portes. D’objets, voilà qu’ils deviennent sujets. Et qu’ils parlent. Ainsi, ils tentent de s’expliquer, du haut de leur perchoir, auprès de la foule massée au pied des murs d’en- ceinte. Ils racontent leur vie en détention. « Nous ne pouvons plus vivre comme ça. » « Nous voulons que tout se passe dans le calme. Mais si c’est nécessaire, nous sommes prêts à y laisser notre peau.

Axe de recherches :

  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search