Une province dans un monde : le comté de Namur, 1421-1797

province-monde272DOUXCHAMPS-LEFÈVRE Cécile

Une province dans un monde : le comté de Namur, 1421-1797

Namur : Musée des arts anciens du Namurois, 2005, 216 p.

Collection Monographies du Musée provincial des arts anciens du Namurois ; 29

ISBN 978-2-9600563-0-3

NA 63

Résumé éditeur :

Ce travail décrit l’évolution du comté de Namur depuis son achat le 16 janvier 1421 par Philippe le Bon, duc de Bourgogne et comte de Flandre, jusqu’à la signature du traité de Campo Formio le 18 octobre 1797 où l’empereur François II renonce à sa souveraineté sur les Pays-Bas.
Durant cette période, le comté de Namur a perdu son autonomie principautaire et est intégré dans un vaste ensemble territorial constitué par les États bourguignons, puis les dix-sept provinces des pays de par deçà de l’empire de Charles Quint et enfin les Pays-Bas méridionaux, possessions héréditaires de la maison de Habsbourg d’Espagne puis d’Autriche. Son prince naturel, devenu par les hasards de la naissance roi d’Espagne et empereur du Saint Empire, l’a entraîné dans la grande politique internationale de son temps et lui a imposé un système administratif favorable à l’exercice de ses pouvoirs souverains.
Le comté de Namur n’en a pas moins conservé sa spécificité résultant de constantes naturelles, sociales, économiques et culturelles, ici remises en valeur, tout en s’intégrant harmonieusement dans les Pays-Bas méridionaux qui ont constitué un des pivots de la grande politique européenne de l’époque moderne.

Axe de recherche :

  • Histoire régionale

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search