Les savoirs des “barbares”, des “primitifs et des “sauvages” dans les savoirs francophones des XVIIIe et XIXe siècles

Savoirsbarbares

Programme PDF

Matinée
Président de séance : Jean Ehrard (Université Blaise-Pascal-Clermont-Ferrand 2)

9 h – Accueil des participants

9 h 30 – Introduction : Odile Parsis-Barubé

10 h 00 – Renato Weber (Université de Neuchâtel, Laboratoire d’étude des littératures et des savoirs),  Le savoir du barbare entre tentation de l’ethnologue et rejet de l’historien: problèmes épistémologiques de la pensée de J. Potocki.
 
10 h 45 – Rolando Minuti (Université de Florence) : Les mœurs des sauvages et le problème de la civilisation dans les écrits de Jean-Nicolas Démeunier (1751-1814)
 
11 h 30 – Odile Parsis-Barubé (Université Lille 3, IRHiS) : Culture antiquaire et relectures de la « primitivité » en France au début du XIXe siècle : le programme de l’Académie celtique (1804-1814).
 
12 h 15 – Pause repas


 

Après-midi
Président de séance : Christian Amalvi (Université Montpellier 2)

14 h 00 – François Guillet (Lycée Lakanal, Sceaux) : Le discours sur les savoirs des Vikings chez les érudits normands des XVIIIe et XIXe siècles.

14 h 45 – Guy Barthélémy (Lycée Champollion,  Grenoble) : « Un chaos de bonnes et de mauvaises qualités » : que faire des Bédouins ?
 
15 h 30 – Agnès Graceffa (IRHiS) : Liberté, égalité, fraternité barbare, ou les impossibles fondements francs de la devise républicaine

16 h 15 – Conclusions : Françoise Le Borgne (Université de Clermont-Ferrand)


Vous aimerez aussi...