Le bois dans l’architecture et l’aménagement de la tombe

Bois-architecture054CARRÉ François (dir.), HENRION Fabrice (dir.)

Le bois dans l’architecture et l’aménagement de la tombe : quelles approches ? Actes de la table ronde d’Auxerre, 15-17 octobre 2009

Saint-Germain-en-Laye : Association française d’archéologie mérovingienne, 2012, 448 p.

Collection Mémoires ; tome 23

ISBN 978-2-9524032-8-7

C 1174

Résumé éditeur :

Depuis la « Rencontre autour du cercueil » publiée en 1998, le nombre de cas d’aménagements funéraires en bois et la qualité des études ont considérablement augmenté. Les méthodes d’approche se sont également diversifiées. Il est donc apparu opportun d’organiser en 2009 une table ronde sur ce sujet. Abondée de contributions complémentaires, la publication des actes, conçue comme un recueil de documents largement illustré, propose différentes approches des questionnements ainsi qu’un catalogue de ceas témoignant de la variété des pratiques.
Les articles couvrent un champ chronologique étendu du néolithique à la période moderne et son organisés selon cinq thèmes. Le premier, « Le voir et en parler », constitue un bilan méthodologique qui pose les bases de la réflexion. « Des évidences : lire le visible » regroupe un ensemble d’exemples dans lesquels le bois est conservé. Il est suivi de « Des déductions : voir l’invisible », consacré aux études de sépultures et d’ensembles funéraires où les bois ont disparu ou apparaissent sous forme de traces. Le quatrième thème, « Transmettre l’image » : des restitutions », est déjà abordé dans certains des articles des chapitres précédents. la dernière partie est consacrée aux recherches qui rattachent les architectures funéraires en bois à des phénomènes de société.

 

 


Vous aimerez aussi...