Représentations, identités, mémoire des Nords européens

1ère journée d’étude (vendredi 25 janvier 2013)

(Université Lille 3-IRHiS Salle A3 107)

Mémoire et récit, mémoires de récits : réflexions sur la notion « d’identité narrative »

9h-9h30 : Odile Parsis-Barubé Université Lille3, IRHIS), Mémoire, identification et appartenances dans l’espace septentrional. Introduction aux travaux de l’année

9h30-10h : Daniel Chartier (UQAM) : Des nords européens aux nords américains : perspectives de recherches croisées

10h-10h30 : Alexandre Dessingué (Université de Stavanger, Memory Studies), La notion « d’identité narrative » appliquée aux récits de mémoire (en visioconférence)

10h30-11h :   Lieven d’Hulst (Université de Leuven, campus de Courtrai) : Identité narrative et mémoire de la Grande Guerre en Flandre : l’œuvre romanesque de Xavier Hanotte.

11h-11h30 :   Michèle Gellereau (Université Lille 3, GERICO), Identité narrative et identité territoriale : collectionneurs animateurs de musées de la Première Guerre mondiale dans le Nord de la France et en Flandre occidentale.

Discussion et pause déjeuner

14h30-15h :   Liliane Irlenbusch-Reynard (Université de Stavanger, MEMS) Les sagas scandinaves dans la construction d’une identité nordique

15h-15h30 : Benedikt Jager (Université Stavanger, MEMS), La réception de l’image du Nord dans les documents de la censure est-allemande (Amundsen, Nansen, Vesaas)

15h30-16h : Laurence van Ypersele (Université de Louvain), La mémoire belge de 14-18 : héros et martyrs dans la littérature, les manuels scolaires et les monuments de l’entre-deux-guerres ».

16h-16h30 :   Karen Vandemeulebroucke (post-doctorante université de Louvain),  La construction de la Flandre et du personnage flamand dans Bruges-la-Morte (1892) de Georges Rodenbach »

16h30-17h : Discussion

 

2e journée d’étude (8 mars 2013)

(Journée délocalisée à Maastricht)

Mémoire d’espace : paysage, spatialité et rapport à la nature dans la construction des identités septentrionales

9h30-10h : Wil Munsters (Hogeschool Zuyd, Maastricht), Les enjeux touristiques de la patrimonialisation des paysages dans le Limbourg belge et néerlandais.

10h-10h30 :  Thomas Beaufils (Université Lille 3, IRHiS, Attaché culturel à la Maison Descartes à Amsterdam), La construction de paysages septentrionaux en Indonésie

10h30-11h :   Patrick Picouet ou Eric Glon (Université de Lille 1, TVES ) Paysages de mémoire

11h-11h30 : Olivier Latteur (doctorant, Université catholique de Louvain), Le paysage des Pays-Bas méridionaux et ses vestiges antiques (XVIe-XVIIIe siècle) : entre imaginaire et curiosité archéologique

Discussion et Pause déjeuner

14h30-15h : Édith Marcq (doctorante Lille3, IRHiS),  Mémoire de la Côte d’Opale et des Flandres: quand un paysage, de source d’inspiration, devient source de vie ou vers une filiation artistique septentrionale durant l’entre-deux-guerres.

15h-15h30 : Jérôme Fourmanoir (doctorant Lille3 IRHiS)  Représentations picturales des éléments propres à l’espace septentrional français dans les œuvres exposées aux salons de la région Nord-Pas-de-Calais.

15h30-16h : Catherine Le Goff-Hébert (doctorante Lille3, IRHiS), Autour de l’exposition Fables du paysage flamand

16h-16h30 : Isabelle Havet (doctorante université du Delaware), De l’invention des paysages souterrains et sous-marins au XIXe siècle à leur patrimonialisation

Discussion et conclusions

 

3e journée d’étude (5 avril 2013)

(Université Lille 3-IRHiS Salle A3 107)

Politiques de la mémoire et enjeux identitaires au sein de l’espace septentrional

9h-9h30 : Alexandre Dessingué (Université de Stavanger, Memory Studies Research Group), Politiques de la mémoire entre épistémologie de l’oubli et phénoménologie du silence

9h30-10h : Roald Berg (Université de Tromso), Memory and Identity in the North of the North.

10h30-11H : Daniel Chartier (UQAM, Montréal) (Titre à préciser)

11h-11h30 Jean Martinant de Préneuf (Université Lille3, IRHiS), La brigade des fusiliers-marins à Dixmude en 1914 : construction et commémoration d’un « événement » au prisme d’identités collectives minoritaires dans l’Europe du nord-ouest ».

11h30-12h : Discussion

Pause déjeuner

14h-14h30 : Bruno Benvindo (CEGES, Bruxelles), La guerre au musée. Commémorer et exposer la Seconde Guerre mondiale en Belgique

14h30-15h : Benedikt Jager (Université Stavanger, MEMS), Politiques de la mémoire dans l’Allemagne contemporaine

15h-15h30 : Sébastien Dubois (Conservateur des Archives de l’État, Liège), La conservation des archives en Belgique : mémoires et identités (19e-20e s.)

15h30-16h : Olivier Ryckebusch (doctorant Lille 3, IRHiS), La mémoire dans la construction d’une identité urbaine : l’exemple de Dunkerque.

16h-16h30 : Discussion

16h30-17h : Odile Parsis-Barubé (Université Lille3) : Conclusions

 


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search