Un territoire à réinventer. Les multiples frontières de la Russie

Un territoire à réinventer. Les multiples frontières de la Russie

Dernière conférence du cycle « La fin des frontières ? »

Mardi 27 novembre 2012 de 18h30 à 20h30

Avec Sabine Dullin, professeur d’histoire contemporaine (université Charles de Gaulle – Lille 3 UMR CNRS IRHiS) et Anne Couderc, maître de conférences en histoire contemporaine des relations internationales (université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Dans son intervention, Sabine Dullin montrera la complexité d’un territoire russe dont les limites multiples en fonction des échelles et des critères choisis ne dessinent pas un autoportrait convaincant de la nation russe à l’image de la France. La Russie a beaucoup de frontières fantômes et la frontière reste chargée de mythes et de symboles qui lui confèrent une certaine sacralité. Du fait d’une transition à la fois post-communiste, post-impériale et post-coloniale, les frontières sont à réinventer sur le terrain et à stabiliser dans les représentations qui oscillent entre le « tout frontière » et le « sans frontière ».

Frontière entre l’Estonie et la Russie. A gauche, la ville de Narva (Estonie) © Hugo Arv

Allons-y :
Auditorium du Pôle des langues et civilisations

65, rue des Grands Moulins
75013 Paris
Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle@bulac.fr


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search