Baptiser : pratique sacramentelle, pratique sociale (XVIe-XXe siècles)

Alfani, Guido – Castagnetti, Philippe – Gourdon, Vincent

Baptiser : pratique sacramentelle, pratique sociale (XVIe-XXe siècles)

Saint-Etienne : Publications de l’université de Saint-Etienne, 2009, 427 p.

Collection Histoire des mondes modernes et contemporains, patrimoine, régionalisme

ISBN 978-2-86272-511-6

Résumé :

Baptiser : ce verbe, qui recouvre aussi bien l’administration du premier des sacrements de l’initiation chrétienne que l’attribution par les parents d’un prénom au nouveau-né, révèle combien le baptême est à la fois rite religieux, rite familial et, parce que la famille n’est pas un isolat, rite social au sens large. Face à des normes canoniques très codifiées se développent des stratégies familiales qui savent les faire servir à la consolidation ou à l’extension de réseaux existants, voire à la création de nouveau. Le choix des parrains et des marraines apparaît comme le levier principal de ces stratégies. Celles-ci, depuis la Renaissance, n’ont pas manqué d’évoluer, au gré de la confessionnalisation puis de la sécularisation des sociétés européennes. Comment se manifeste dès lors, à l’occasion du baptême, la tension entre visée ecclésiale et demande sociale.

Écho des recherches du réseau international PATRINUS d’histoire du baptême et du parrainage, l’ouvrage est coordonné par Guido Alfani (Université Bocconi, Milan), Philippe Catagnetti (IERP, Université de Saint-Etienne) et Vincent Gourdon (CNRS – Centre Roland Mousnier, Paris IV)

Axe de recherche concerné

  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search