Par-delà l’horizon

LEHOËRFF Anne (dir.) ; BOURGEOIS Jean (coll.), CLARK Peter (coll.), TALON Marc (coll.)

Par-delà l’horizon : sociétés en Manche et mer du Nord, il y a 3500 ans  ; Catalogue de l’exposition du projet européen Interreg IVa 2 Mers Seas Zeeën “Boat 1550 BC”

Paris : Somogy, éditions d’art, 2012, 159 p.

ISBN 978-2-7572-0519-8

EXN 15-7

Résumé éditeur :

Quelques mille cent cinquante années avant notre ère, sur les bords de la Manche ou de la mer du Nord, un bateau fut construit pour naviguer en mer et réaliser des liaisons régulières entre l’actuelle Angleterre et le continent. Les populations qui vivaient à cette époque sur les littoraux partageaient une même identité. La mer était alors un lieu de passage et non une quelconque frontière. Celle-ci se trouvait alors dans les terres, bien au-delà des littoraux.
En 1992, la découverte de ce bateau vieux de trois mille cinq cents ans dans le port de Douvres est le début d’une étonnante aventure sur l’histoire des sociétés de l’Âge du bronze dans l’espace transmanche. Son étude mit en évidence l’existence d’un artisanat spécialisé de grande technicité dans la construction navale. Il devint le symbole des liaisons maritimes dans l’espace transmanche. Les fouilles archéologiques – en particulier préventives – qui se multiplièrent à cette époque dans le Nord de la France, en Flandre belge et dans le Sud de l’Angleterre alimentèrent les connaissances scientifiques : les habitats, les objets, les pratiques funéraires démontrèrent d’indéniables similitudes de part et d’autre de la mer en 1550 avant notre ère.
L’archéologie offre un nouveau regard sur des sociétés orales très anciennes et mal connues du public. Cet ouvrage propose une synthèse des connaissances sur l’Âge du bronze, à travers sept thèmes qui résument la vie des sociétés dans l’espace transmanche il y a trois mille cents ans.

Axe de recherches :

  • Archéologie

Vous aimerez aussi...