Prix d’histoire François Bourdon

C O M M U N I Q UÉ

                Pour sa quatorzième édition le prix d’histoire de l’Académie François Bourdon-Le Creusot et de la Fondation Arts et Métiers : « François Bourdon, Techniques, entreprises et société industrielle », doté d’une somme de 1 500 €., a été attribué à
pour sa thèse d’histoire
L’école des producteurs : activités économiques et institutionnalisation de la formation au travail dans la région du Nord des années 1860 aux années 1930, thèse de doctorat d’histoire, Université Charles de Gaulle – Lille 3
Cette année, le jury a décidé de ne pas attribuer de prix « jeunes chercheurs ».
                Les membres du jury se félicitent de la diversité des écrits reçus qui permet au prix d’histoire François Bourdon de s’ancrer plus fortement encore dans l’ensemble des domaines de l’histoire industrielle et des entreprises et plus généralement de la société industrielle.
                Comme le veut le principe du prix, le treizième jury était composé d’industriels et d’universitaires. Participaient à ce jury mesdamesClaudine Cartier, Inspectrice à la Direction des Musée de France, Anne Dalmasso, professeur d’histoire à l’Université de Grenoble et Dominique Varinois, IA-IPR, rectorat de Bordeaux; messieurs Antoine de Badereau, ingénieur centralien ; Gérard Chrysostome, ingénieur centralien ; Jean-Claude Daumas, professeur à l’Université de Franche-Comté, Membre senior de l’Institut universitaire de France ; François Labadens, ancien secrétaire général d’USINOR ; Paul Lacour, ancien directeur de Wendel-Participations ; Philippe Mioche, professeur d’histoire à l’Université d’Aix-Marseille, chaire Jean Monnet de l’histoire de l’intégration européenne ; Philippe Raulin, ingénieur des Ponts et Chaussées, ancien secrétaire général de FRAMATOME ; Olivier Raveux, chargé de recherche au CNRS-UMR Telemme ; Serge Wolikow, professeur d’histoire à l’Université de Bourgogne, Directeur de la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon;
Stéphane Lembré : L’école des producteurs : activités économiques et institutionnalisation de la formation au travail dans la région du Nord des années 1860 aux années 1930 :
L’objectif de cette étude est de comprendre le développement des besoins de formation au travail agricole, commercial et industriel dans le Nord de la France. La chronologie propre à l’institutionnalisation des formations des années 1860 aux années 1930 permet de suivre la construction incertaine d’un système régional de formation. Les dispositifs de formation anciens sont renouvelés et complétés grâce au renforcement des efforts de responsables politiques, économiques et éducatifs convaincus progressivement, et pour des raisons diverses, de la nécessité de disposer d’un personnel formé. Les relations entre collectivités locales et administrations centrales autour du dossier de la formation sont subordonnées à la construction économique régionale. Elles justifient la recherche de niveaux intermédiaires de gestion de ces équipements de l’économie qui reposent sur l’engagement de responsables convaincus, attentifs aux développements des formations en France et à l’étranger.
The purpose of this study is to understand the growing need for vocational training both in agriculture, industry and trade in Northern France between the 1860s and the 1930s. The institutionalization of this training during this period reveals the unsteady construction of a regional training system. The long-standing structures of vocational training are reformed and completed by the increasing work of political, economic and educational leaders gradually convinced, for numerous reasons, of the necessity of a trained workforce. The relationships between local authorities and national services, both in charge of this matter, depend on the economic construction of the area. Therefore, intermediate levels of management are developed for these training institutions, considered as economic tools, whose running relies on the commitment of some strongly convinced leaders who carefully study the development of similar training systems both in France and abroad.
Ivan Kharaba
Directeur
Académie François Bourdon
Cour du Manège-Château de la Verrerie
BP 60031
71201 Le Creusot Cedex
Tél. : 03 85 80 81 51

Vous aimerez aussi...