L’art au coeur de la Grande Guerre

BLANCHARD Vincent, GALIÈGUE Josette (commissaires)

L’art au coeur de la Grande Guerre

Milano : Silvana editoriale ; Beauvais : Musée départemental de l’Oise, 2009, 159 p.

ISBN 978-88-366137-0-0

EXN 24-13

Résumé :

La Grande Guerre frappa toute une génération d’artistes. Nombre d’entre eux furent fauchés en pleine gloire, en pleine jeunesse, ou marqués à jamais pour certains dans leur chair. Pour ceux qui survécurent à l’enfer des tranchées, cette expérience bouleversante les influença durablement et parfois transforma radicalement leur pensée et leur art. Face au développement de la photographie et du cinéma d’actualité, au vérisme des récits littéraires et des chroniques, comment représenter l’horreur de la réalité de la guerre moderne devant laquelle, selon Félix Vallotton, “la peinture n’existe plus ” ? Hantés par la déshumanisation cataclysmique de ce conflit des temps nouveaux, les artistes étaient pourtant convaincus de l’impérieuse nécessité de témoigner dès le début de la guerre.

Cet ouvrage colelctif doté d’une abondante iconographie issue de la collection du Musée d’aprtemental de l’Oise, enrichie d’oeuvres emblématiques, le plus souvent inédites, provenant de collections publiques et privées, aborde la question de la pertinence de la représentation picturale face à la tragédie de la Grande Guerre. Il évoque les différents rôles assumés par les artistes, des peintres officiels aux peintres combattants dans les tranchées ou attachés au camouflage, la représentation des combats, la souffrance, et les destructions, le deuil et aussi la dénonciation ou l’apologie du conflit. Enfin, est posée la quesiton de la place de ces oeuvres dans le devoir de mémoire devenu un devoir de deuil et un devoir de paix.

Axe de recherches :

  • Équipe 3 – Du local aux empires

Vous aimerez aussi...