Flandre

GODO Emmanuel ; MONIER Louis (photogr.)

Flandre : terre d’eau et de ciels

Bordeaux : Ed. Sud-Ouest, 2011, 83 p.

ISBN 978-2-8177-0154-7

FL 2389

Résumé :

De Lille à Courtrai, de Douai à Dunkerque, de Bruges à Cassel, les visages de la Flandre sont multiples. Les découvrir et les aimer, c’est parcourir une longue histoire, faite de liberté et de souffrance, d’obstination et de joie, c’est traverser des paysages où les jeux de la terre et du ciel, de la lumière et de l’eau, ont un côté envoûtant. Il y a peut-être des régions qui se donnent plus ostensiblement, dans la facilité d’un premier coup d’oeil. Celle-ci a quelque chose de pudique et d’intérieur, qui demande une forme supérieure de patience.
Il fallait le regard littéraire du photographe Louis Monier et la poésie de l’écriture d’Emmanuel Godo pour en capturer l’écho. On n’entre pas brusquement dans la délicate magie de la Flandre : on se laisse posséder, sans tapage et sans artifice.

Emmanuel Godo vit à Lille, où il enseigne la littérature au lycée Faidherbe. Il est essayiste et écrivain, auteur d’Une histoire de la conversation (PUF, 2003) et d’une dizaine de monographies dont Victor Hugo et Dieu, bibliographie d’une âme (Cerf, 2001) et Paul Claudel, la vie au risque de la joie (Cerf, 2005). Venu de Picardie, il a découvert Lille un lendemain de braderie et depuis lors n’a plus quitté une région qui lui a donné trois filles et un nombre incalculable d’amis.

Louis Monier est photographe certes, mais surtout « photographe d’écrivains ». Depuis trente ans, toutes les figures de la République des lettres sont passées au crible de son Leica, de Beckett à Aragon, de Romain Gary à Marguerite Yourcenar. C’est d’ailleurs en photographiant la villa de cette dernière, à Saint-Jans-Cappel, qu’il a découvert et aimé la Flandre.

Axe de recherches :

  • Histoire régionale

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search