NAISSANCES. Des secrétaires d’État du Roi au ministère unifié de la République, genèse du fait ministériel militaire en France

Des secrétaires d’État du Roi au ministère unifié de la République, genèse du fait ministériel militaire en France

Colloque

30 novembre – 1er décembre 2011
École militaire, amphithéâtre de Bourcet

Service historique de la Défense
Château de Vincennes – Avenue de Paris
94306 Vincennes cedex

Colloque organisé par le Service historique de la Défense
Inscription obligatoire avant le 28 novembre au 01 41 93 21 32 ou 01 41 93 43 56
(Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives)

en partenariat avec : l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire et le Centre d’histoire de Sciences Po

Responsable scientifique : Philippe Vial
Conseil scientifique : Jean-François Chanet, Bernard Chantebout, Hervé Drévillon, Jean Massot, Guillaume Piketty, Frédéric Ramel,
Thierry Sarmant, Maurice Vaïsse, Laurent Veyssière, Philippe Vial.

Programme PDF

Première journée : mercredi 30 novembre
• Accueil (8h30/8h45)
Allocution d’ouverture : M. Gérard Longuet, ministre de la Défense et des Anciens combattants (sous réserve) (8h45/9h05)
Introduction scientifique : Philippe Vial, SHD (9h05/9h30)
Première partie : aux origines, 1570-1958 Genèse des départements ministériels militaires sous l’Ancien
Régime (9h30/10h45)
Guillaume Lasconjarias, IRSEM : Du secrétaire d’État au département de la Guerre, une naissance à éclipses, 1570-1643.
Thierry Sarmant, Musée Carnavalet : Une province de la Guerre ? La genèse du département de la Marine au Grand siècle.
• Pause (10h45/11h00)
Les prémices des débuts de l’ère républicaine, 1792-1871 (11h00/12h15)
Hervé Drévillon, IRSEM/Université de Paris I : La place du département de la Guerre dans le débat constitutionnel et politique de la Révolution.
Jean-François Chanet, Sciences Po : Le gouvernement de défense nationale (1870-1871), un précédent, des leçons ?
• Déjeuner (12h15/13h45)
Aux origines d’un ministère militaire unifié : d’une guerre mondiale à l’autre (13h45/15h30)
François Cochet, Université de Metz : La Défense réduite à l’armement ? Les paradoxes de la Grande Guerre.
Jérome de Lespinois, CESA : Une naissance à contre-courant ? La création du ministère de l’Air.
Nicolas Rousselier, Sciences Po : De Piétri à Daladier, les expérimentations des années trente.
• Pause (15h30/15h45)
Aux origines d’un ministère militaire unifié : de Vichy à la Quatrième République (15h45/17h30)
Géraud Létang, Sciences Po : Vichy, un laboratoire ? Claude d’Abzac-Epezy, UMR IRICE : Du Général au RPF, généalogies gaulliennes
Olivier Chopin, Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Catholique de Lille : La Quatrième République : un premier ministère unifié ?
• Coquetel rotonde Gabriel (à partir de 18h00)

Deuxième journée : jeudi 1er décembre
• Accueil (8h30/9h00)
Deuxième partie : la réforme d’avril 1961 Du politique au militaire, la fabrique de la réforme (9h00/10h45)
Maurice Vaïsse, Sciences Po : De Gaulle et l’outil militaire.
Frédéric Turpin, Université de Chambéry : Pierre Messmer, un père pour la réforme ?
Philippe Vial, SHD : Le chef d’état-major général de la Défense nationale : la fonction et l’homme.
• Pause (10h45/11h00)
Mourir à soi-même ? Les armées face à la réforme (11h00/12h15)
Laurent Lymes, SHD : L’armée de Terre.
Patrick Boureille, SHD : La Marine nationale.
• Déjeuner (12h15/13h45)
Mourir à soi-même ? Les armées face à la réforme (suite) (13h45/15h00)
Marie-Catherine Villatoux, SHD : L’armée de l’Air.
Alain Crémieux, DGA : La création de la Délégation ministérielle pour l’armement, une amputation pour les armées ?
• Pause (15h00/15h15)
Quelle portée politique pour la réforme ? (15h15/17h00)
Jean Massot, Conseil d’État : La réforme à l’échelle de la mise en place de la Cinquième République.
Louis Gautier, Cour des Comptes/Université de Lyon III : Rôle et attributions du ministre de la Défense sous la Cinquième République.
François Dav id, Université de Lyon III/SHD : La réforme à l’aune du cas américain.
Conclusion générale (17h00/17h30) : Hervé Drévillon
(Université de Paris I/IRSEM)


Vous aimerez aussi...