Neuroscience et Connoisseurship

Conférence 

Neuroscience et Connoisseurship

Jan de Maere

Universiteit Gent et Duke University

Lundi 14 novembre 2011 à 18 heures

La conférence se donnera dans la salle R42.2.113 au rez-de-chaussée
du bâtiment de la Solvay Brussels School of Economics and Management
42, avenue Roosevelt, 1050  Bruxelles

Sous quelles conditions le connoisseurship, ce talent dit intuitif, est-il un instrument valable pour l’expertise et l’attribution des tableaux anciens aujourd’hui? Qui sont les connoisseurs et comment le sont-ils devenus? Quelle est la validité des attributions des tableaux anciens? L’attribution et l’appréciation esthétique sont-elles toujours des instruments indispensables à l’histoire de l’art? Est-ce que les neurosciences nous permettent de mieux comprendre la validité de ce processus et de le rendre plus efficace? Quelles sont les stratégies des connoisseurs actuels? Les neurosciences n’expliquent pas l’inexplicable de leur talent, mais observent l’implication neuronale de la totalité de la personnalité de l’expert pendant sa perception cognitive de l’art, quand il nomme et analyse le tableau. L’homme n’a pas de lien objectif direct avec la réalité. Chaque perception est subjective et influencée par nos croyances. C’est pourquoi à la lumière des neurosciences, le « connoisseurship éclairé » est essentiel comme méthode à l’expertise des tableaux anciens et à l’histoire de l’art. Malgré son manque actuel de référentialité et de validité scientifique absolus, il serre en permanence les mailles du filet qui réduit l’ignorance.

Cette conférence est organisée conjointement par ECARES (ULB, tél. 02 650 38 46)

Département d’Histoire de l’Art et d’Archéologie (ULB, tél. 02 650 24 19)


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search