Les rencontres médiévales de Saint-Leu

Les rencontres médiévales de Saint-Leu

Saint-Leu d’Esserent et l’implantation monastique dans la basse vallée de l’Oise

COLLOQUE INTERNATIONAL

27-28 et 29 octobre 2011 – Saint-Leu – Salle Culture

La renommée de Saint-Leu d’Esserent provient de l’imposant prieuré clunisien dont nous célébrons cette année le 930e anniversaire. Sa fondation, en 1081, est le fruit de la donation d’Hugues, comte de Dammartin, membre d’une famille illustre et puissante de l’Île-de-France. Durant tout le Moyen Âge, le prieuré resta un établissement prospère et
dynamique.
Situé sur la rive droite de l’Oise, le prieuré de Saint-Leu d’Esserent constitue une pièce majeure mais non isolée du vaste échiquier religieux de la région. La basse vallée de l’Oise apparaît notamment comme une zone d’implantation privilégiée du monachisme bénédictin, en dépit de la quasi-absence de grandes abbayes : Saint-Martin de Pontoise en est la seule
représentante. Malgré cela, par la fondation de prieurés, les rives de l’Oise constituèrent un des terrains d’expansion des grandes abbayes de Cluny, de Molesme, de Jumièges ou de Saint-Denis. De taille, de fonction, d’organisation et de vocation différentes, les établissements prioraux sont inégalement connus car inégalement documentés mais,
considérés dans leur ensemble, ils constituent, par la densité de leur réseau, les principaux acteurs de la vie monastique locale.
D’organisation différente puisqu’elles ne possèdent pas de prieurés, les abbayes cisterciennes n’en sont pas moins très présentes dans l’espace proposé à l’étude, à travers des établissements de renom : Royaumont, Maubuisson et Le Val.
Nous proposons de profiter de l’anniversaire des 930 ans de la fondation du prieuré pour réunir des chercheurs s’intéressant à la vie monastique de la région retenue comme aire d’étude, la basse vallée de l’Oise, dans le cadre d’un colloque qui se tiendra les 27, 28 et 29 octobre, à Saint-Leu d’Esserent. Cette manifestation aura pour but de dresser le bilan des connaissances sur la ville, son prieuré et son environnement mais également, d’une manière plus large, d’aborder l’implantation monastique dans toute la basse vallée de l’Oise.
Ce colloque international réunira des spécialistes issus de disciplines différentes, afin d’ouvrir la réflexion sur un horizon le plus large possible. La première journée permettra
d’évoquer les représentants locaux du monachisme, par la présentation d’exemples situés sur le territoire concerné de la basse vallée de l’Oise (Beaumont-sur-Oise, Montataire,
Crépy-en-Valois…). La deuxième journée sera consacrée à des visites comme celle de l’abbaye de Royaumont, monastère cistercien de grand renom. Enfin, le dernier jour de
colloque sera l’occasion d’aborder le prieuré lui-même, élément essentiel de la structuration urbaine et de son développement.
Inscription préalable obligatoire.
Contacts : Delphine Hanquiez delphine.hanquiez@univ-artois.fr
Anthony Petit anthony.petit@u-picardie.fr

Programme

Bulletin d’inscription


Vous aimerez aussi...