Dynamique des langues vernaculaires dans l’Europe de la Renaissance

DYNAMIQUE DES LANGUES VERNACULAIRES DANS L’EUROPE DE LA RENAISSANCE. ACTEURS ET LIEUX

DYNAMIK DER VOLKSSPRACHIGKEIT IM EUROPA DER RENAISSANCE. AKTEURE UND ORTE.

Projet franco-allemand dirigé par Elsa Kammerer et Jan-Dirk Müller
ANR-09-FASHS-027 / DFG

Dans le contexte actuel des débats sur le profil culturel de l’Europe, le projet a pour objectif de mieux comprendre comment, entre la fin du XVe et le début du XVIIe siècle, les différentes langues européennes se sont élaborées comme langues de savoir, d’art et de communication. Tout en s’enracinant dans la recherche menée depuis longtemps sur l’histoire des langues nationales, ce projet adopte une nouvelle perspective, qui n’est ni totalisante (étude du développement général de la langue qui s’est finalement imposée comme langue nationale), ni téléologique (intérêt exclusif pour les processus qui ont contribué à ce développement), ni globale (comparer « le français » avec « l’allemand » et « l’italien »). Il se concentre au contraire sur des lieux particuliers dans lesquels différents acteurs expérimentent les langues vernaculaires (…)
lire…


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search