Banques locales et banques régionales en France au XIXe siècle

LESCURE Michel, PLESSIS Alain (dir.)

Banques locales et banques régionales en France au XIXe siècle

Paris : A. Michel, 1999, 1 vol. (342 p.)

Collection Mission historique de la Banque de France

ISBN 2-226-10883-1

Résumé :

Pour ce troisième volume de la Mission historique de la Banque de France, Michel Lescure et Alain Plessis ont réuni une somme de travaux sur une « espèce oubliée » : les banques locales et régionales dans la France des années 1840 à 1914.
Jusqu’à la Belle Époque, le monde de la banque de proximité n’est ni résiduel, ni condamné, ni achaïque, mais autre, au plein sens du terme. Dans l’essor des années 1840-1860, les banques locales s’avèrent bien adaptées aux formes encore légères de la première industrialisation, dont elles reflètent la dispersion dans l’espace français. Après 1870, face à l’hégémonie des grandes banques de dépôts, elles parviennent à s’adapter, notamment en assurant le crédit industriel auquel celles-ci répugnaient et en prenant appui sur les succursales de la Banque de France. Quelques années plus tard, certaines d’entre elles bravent les turbulences de la concurrence en se transformant parfois en de véritables banques régionales, dotées d’un réseau d’agences. Loin d’être des survivances en 1914, elles témoignent du fait que, comme l’indique Jean Bouvier dans l’un de ses derniers textes, « l’économie, en quelque sorte, sue toujours la monnaie dont elle a besoin ».

Table des matières :

Avant-propos, Michel Margairaz
Introduction, Alain Plessis

Première partie : Le temps des banques locales (années 1800-années 1900)
Naissance et faillite d’une banque d’affaires dijonnaise : la Maison Bouault, 1816-1843, Philippe Jobert
L’enracinement, un outil de stratégie bancaire. Courtois à Toulouse, fin XVIIIe-XIXe siècles, Jean-Pierre Allinne
Jules Gommès ou la troisième signature d’une région. La plus grande banque locale de Bayonne face à l’installation des sociétés de crédit (1880-1914), Christophe Lastécouères
Banque locale et financement de l’industrialisation. La Banque Thomas et la sidérurgie du bassin de Longwy (1863-1907), Jean-Marie Moine
Les banques d’affaires meusiennes de 1871 à 1914, Claude Collot
Les banques locales, de l’essort du Second Empire à la « crise » de la Belle Epoque, Alain Plessis

Deuxième partie : De la banque locale à la banque régionale à l’orée du XXe siècle
Vieille banque et nouvelle banque : les banques bordelaises au tournant du XXe siècle, Hubert Bonin
Entre banque locale et banque régionale, l’exemple d’un réseau départemental : la banque Rive de 1849 à 1914, Arthur Grosjean
Banques régionales et croissance économique au XIXe siècle. l’exemple de la Société marseillaise de crédit, Michel Lescure

Conclusion, Michel Lescure

Axe de recherches :

  • ANR – EMEREN-O : Efficacité entrepreneuriale et mutations économiques régionales en Europe du Nord-Ouest (milieu XVIIIe-fin XXe siècle)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search