La comptabilité publique en Europe 1500-1850

Anne Dubet et Marie-Laure Legay (dir.), La Comptabilité publique en Europe 1500-1850

Rennes, Presses Universitaires, 2011, 262 p.

Ce livre est l’un des premiers à présenter une histoire comparée du contrôle et de la comptabilité publique dans l’Europe des États modernes. Il l’aborde sans a priori, ni sur les « carences » (la diversité de caisses, la multiplicité des ordonnateurs, l’absence d’unité des coptes, la puissance des intermédiaires financiers, le principe du secret, la méconnaissance des avantages de la comptabilité marchande, l’ignorance du concept de « valeur »…), ni sur les « avancées » (développement des chambres des comptes, maîtrise comptable de la dette, élaboration de règles universelles, formation de modèles comptables et de modèles de gestion publique…) traditionnellement mises en avant à propos de  l’ancienne gestion pratiquée par les organisations étatiques. Structuré en quatre grandes parties (la documentation comptable et ses enjeux, les comptes et la formation de l’état territorial, l’élaboration de systèmes comptables et la construction des savoirs) il dégage des résultats décisifs sur les finalités et l’efficacité des comptes, les techniques comptables et les hybridations culturelles à travers l’Europe jusqu’à la formation des grands règlements normatifs du milieu du XIXe siècle.


Vous aimerez aussi...