Atelier — « Histoire et archéologie : que faire du XIXe siècle ? »

Lundi 23 janvier 2017, 9h-17h, EHESS – 103 boulevard Raspail 75005 Paris – salle 13

Atelier RH19 sur Histoire et archéologie : que faire du XIXe siècle ?

Organisé par Manuel Charpy et Stéphanie Sauget pour la Revue d’histoire du XIXe siècle.

Discutants : Yann Potin (Archives nationales) et Thierry Bonnot (CNRS)

  • Accueil des intervenants et du public : 9h- 9h15 
  • 9h15-9h30 : Présentation des objectifs de l’atelier : Manuel Charpy et Stéphanie Sauget
  • Matinée (9h30-12h) – Les chantiers et les perspectives ouvertes par l’archéologie funéraire des cimetières et des charniers ou en lien avec elle :

9h30- 9h45 : Anne Richier (INRAP-ADES) : Pourquoi fouiller les cimetières du XIXe siècle ? L’exemple du site des Crottes à Marseille.

10h-10h15 : Catherine Rigeade (INRAP Méditerranée – ADES) : Histoire de la mort au XIXe siècle : à la croisée des sources.

10h30-10h45 : Jean-Marc Lafon (CRISES, Montpellier III) : « Les violences extrêmes envers les prisonniers durant la Guerre d’Espagne (1808-1814) : les apports de l’archéologie ».

11h-11h15 : Colette Castrucci (INRAP Marseille) : Histoire et archéologie : un dialogue qui se construit.

  • Pause déjeuner (12h00 -13h30) 
  • Après-midi (13h30-17h) :
    • Archéologie industrielle et culture matérielle

      13h30-13h45 : Freddy Thuillier (INRAP) : Recherches sur les ateliers de potiers et de tuiliers-briquetiers du département du Gard au 19e siècle et au début du XXe siècle.

      14h-14h15 : Gilles Bellan (INRAP) : Le Nouveau Larousse illustré (1897-1907) et les premiers catalogues de Manufrance : réflexions méthodologiques d’histoire et d’archéologie contemporaines.

      14h30-14h45 : Gaëlle Caillet (doctorante d’archéologie moderne à Paris 1) : Archéologie des sources archivistiques : l’exemple des raffineries de sucre du Val de Loire dans la première moitié du XIXe siècle.

    • Archéologie en Afrique : une source irremplaçable ?

15h-15h15 : Samson Mengolo Mbel (Université de Buea, Cameroun) : Archéologie des sociétés complexes du Cameroun sud-forestier (sous réserve).

15h30-15h45: Ouassila Menouer (Institut d’Architecture / Université de Blida, Algérie) : Le rôle des découvertes archéologiques dans la reconnaissance du territoire d’El-Djezaïr (Alger) (sous réserve).

16h-16h15 : Pon Jean-Baptiste Coulibaly (Paris 1- Ouagadougou) : Archéologie de la guerre : les refuges et cachettes dans les guerres et razzia du XIXe siècle aux environs du pays tusian.


Vous aimerez aussi...