Travail et entreprises en Europe du Nord-Ouest XVIIIe-XXe siècle

Michel-Pierre CHÉLINI, Pierre TILLY (éds),

Travail et entreprises en Europe du Nord-Ouest XVIIIe-XXe siècle.
La dimension sociale au coeur de l’efficacité entrepreneuriale.

Villeneuve d’Ascq, Septentrion Presses Universitaires, 2011, 278 pages

Les entreprises les plus efficaces et performantes sont-elles en même temps les plus sociales ?
Cette question stimulante trouve un éclairage nouveau en sillonnant ce grand espace doté d’une longue tradition industrielle que constitue l’Europe du Nord-Ouest au cours des trois derniers siècles. S’inscrivant dans une approche transnationale et régionale, cet ouvrage grâce à la grande diversité de ses contributions, souvent neuves et originales, met en perspective et analyse une dimension souvent méconnue dans la réussite entrepreneuriale, le rôle du social et du monde du travail.

Sur la base d’exemples significatifs mettant en exergue l’importance de la réalité historique régionale, les différentes études rassemblées placent cette dimension sociale à la rencontre de trois éléments majeurs : l’évolution de la population active et de ses typologies de qualification ; la gestion des ressources humaines, généralement opérée par une palette de dispositions gravitant autour de la rémunération (primes de rendement, avantages en nature, hérédité de l’embauche, etc.) ; les relations professionnelles conflictuelles ou consensuelles entre les employeurs et salariés. En proposant des éclairages nouveaux, cette contribution collective ouvre des perspectives d’analyse et de réflexion prometteuses pour l’avenir.


Vous aimerez aussi...