De l’usine à la cité : immigrations et engagements (depuis les années 1970)

Vendredi 13 novembre 2015
Université Jean Monnet
Maison de l’Université, 10 rue Tréfilerie, 42100 Saint-Étienne

Le GREMMOS organise les 3e Rencontres d’Histoire ouvrière de Saint-Étienne

Les intervenants de la journée Gremmos du 13 novembre 2015 :

Sakina BAKHA, membre de la direction régionale jeunesse, sports et cohésion sociale, ancienne conseillère régionale,
Bouzid BELGACEM, Union des gens du textile, Roubaix
Lela BENCHARIFF, docteur en géographie sociale et urbaine, spécialiste de l’histoire de l’immigration en France
Jean-Paul BENETIÈRE, doctorant, spécialiste de l’histoire de la CFDT
Régine BERTHOLLET, ancienne travailleuse sociale ayant exercé au SSFNA/ ASSFAM
Josefa BOLIVAR, ancienne syndicaliste CGT
Ahmed BOUBEKER, professeur à l’université Jean-Monnet Saint-Etienne, Centre Max Weber
Morane CHAVANON, doctorante en Sciences politiques, Lyon II
Salem DAHES, ancien syndicaliste CGT
Jean Barthélémi DEBOST, directeur du réseau et des partenariats de la Cité nationale de
l’histoire de l’immigration (CNHI)
Catherine GAUTHIER, anthropologue, Centre Max Weber – UMR 5283
Rachid KADDOUR, docteur en géographie, Isthme – UMR 5600
Vincent GAY, docteur en histoire, spécialiste de l’histoire de l’immigration
Alban GRAZIOTIN, doctorant, spécialiste d’histoire sociale
Mohamed MAMRI, président de Ecla, Espace Culturel Loire
Bechir MEHADBI, ancien syndicaliste CGT
Michel RAUTENBERG, professeur à l’université Jean-Monnet Saint-Etienne, Centre Max Weber
Maurice VIDREQUIN, association des anciens de la Tossée, Roubaix
Michel ZAPATA, ancien syndicaliste CFDT


NOM : …………………………………… Prénom : …………………………………
souhaite s’inscrire pour ……. repas servi au restaurant du CROUS,
31 bis rue du 11 novembre.

Prière de renvoyer avant le 5 novembre, accompagné d’un chèque libellé à l’ordre du Gremmos – 26, rue Arago 42100 SAINT-ÉTIENNE

Inscription pour le repas, au prix de 11€50
Alors que dans les années 1950 luttes ouvrières et luttes anticoloniales ont été liées, à partir des années 1970 ce sont plutôt les luttes urbaines qui ont conduit les jeunes issus de l’immigration et nés en France à s’engager. Au-delà du militantisme syndical, ils se sont investis sur d’autres terrains – politique, associatif, communautaire et médiatique – et dans des lieux multiples : usines, foyers, quartiers des centres anciens et des périphéries, associations familiales, commerces, cafés, centre sociaux ….
Lors de ces 3° Rencontres, le Gremmos propose de parcourir les mutations intervenues depuis quatre décennies en s’appuyant sur des travaux de recherche et sur des témoignages d’acteurs, à partir de la situation stéphanoise mais aussi selon des éclairages provenant d’autres régions.

MATIN :
8h30 : Accueil
9h : Présentation des rencontres
9h10 : Introduction de la journée par Lela BENCHARIFF
9h30 : Première table ronde, animée par Lela BENCHARIFF : « L’engagement des immigrés sur les lieux de travail : d’anciens syndicalistes témoignent » Josefa BOLIVAR, Salem DAHES, Bechir MEHADBI, Michel ZAPATA.

10h35 : Pause

10h50 : Vincent GAY : « Engagements des immigrés OS lors des conflits dans l’automobile parisienne au début des années 1980 »
11h15 : Jean-Paul BENETIÈRE et Alban GRAZIOTIN : « La lutte des ouvriers immigrés aux Aciéries du Furan, Saint-Étienne, 1972 »
11h40 : Ahmed BOUBEKER, synthèse de la matinée : « Des luttes ouvrières aux luttes urbaines ».

12h10 : Questions de la salle
12h40 – 13h45 : repas au CROUS, sur réservation

APRÈS-MIDI :
14h : Catherine GAUTHIER : « Les cafés, relais de l’engagement »
14h25 : Rachid KADDOUR : « Les travaux mémoriels des plus pauvres et leur faible participation à la patrimonialisation des grands ensembles. Réflexion à partir du cas stéphanois. »

14h50 : Pause

15h15 : Sakhina BAKHA : « Immigration et luttes des femmes »
15h40 : Seconde table ronde, animée par Morane CHAVANON : « L’engagement des associations dans les lieux de vie des immigrés » avec Jean Barthélémy DEBOST, Bouzid BELGACEM, Maurice VIDREQUIN, Régine BERTHOLLET, Mohamed MAMRI, une
représentante de l’association portugaise de la Loire (sous réserve).

16h40 : Questions de la salle
17h15 : Synthèse de l’après-midi et conclusion des Rencontres par Michel RAUTENBERG.
17h30 : Fin de la journée.

Cette journée est organisée en partenariat avec le Centre Max Weber avec la participation des Archives municipales et le soutien de la Ville de Saint-Étienne.

Accès :
Transports en commun
• Tram, arrêt campus Tréfilerie lignes T1 & T3 (départ de la gare SNCF Châteaucreux, direction Bellevue)
• Bus, ligne 7, direction Bellevue, arrêts place Saint-Roch et rue Bouillet
Transport individuel voie rapide 88, sortie 21 (Le Rond-Point) ou 24 (La Digonnière), suivre centre ville et UJM, site Tréfileriehes et d’Études sur lesMémoires du Monde OuvMaison de l’Université, 10 rue Tréfilerie

GREMMOS Groupe de Rechercrier Stéphanois www.gremmos.lautre.net


Vous aimerez aussi...