War & Fatherland. Nations, Identities and the First World War

Parisiens en route vers leurs unités en août 1914. (Photo Archives nationales de France)Parisiens en route vers leurs unités en août 1914.
(Photo Archives nationales de France)

War & Fatherland” en pratique

• Quand : 14 et 15 octobre 2015
• Où : Palais d’Egmont à Bruxelles
• Programme et inscriptions : voir www.warandfatherland2015.org

Cet automne 2015, aura lieu le colloque international “War & Fatherland. Nations, Identities and the First World War”. Des historiens de premier plan issus de Belgique et de l’étranger débattront pendant deux jours du nationalisme et des identités collectives pendant et après la Première Guerre mondiale.

Sept orateurs de renom

Le programme comprend quelques-uns des experts internationaux les plus renommés en matière de Première Guerre mondiale et de nationalisme. Les sept principaux intervenants sont: John Horne (Trinity College Dublin), Daniel Laqua (Northumbria University Newcastle), John Breuilly (London School of Economics and Political Science), Peter Gatrell (University of Manchester), Élise Julien (Institut d’Études politiques de Lille), David Edgerton (King’s College London) et Sophie De Schaepdrijver (Penn State University).

Les meilleurs spécialistes belges présideront les six sessions thématiques. Plusieurs orateurs de renommée internationale réagiront à la note générale.  Ces interventions seront suivies par des questions et un débat.

La recherche belge et internationale

La septième et dernière session se présentera sous une autre forme. La lecture de la note générale de Sophie De Schaepdrijver sera suivie par une table ronde modérée par Chantal Kesteloot (CegeSoma). Deux chercheurs belges débutants, deux chercheurs belges expérimentés et deux orateurs étrangers débattront de l’impressionnante quantité de recherche en cours sur la Première Guerre en Belgique. Ils tenteront aussi de replacer l’agenda de recherche belge en rapport avec la guerre dans le contexte international.

Une initiative interuniversitaire unique

War & Fatherland” est en outre un des projets scientifiques interuniversitaires sur la Première Guerre mondiale les plus largement soutenus pour les années à venir en Belgique. Un comité scientifique interuniversitaire a été constitué avec des représentants de toutes les grandes universités du pays, ainsi que de l’École royale militaire, des Archives générales du Royaume et de la Bibliothèque royale. Le CegeSoma en est le coordinateur.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search