Friches industrielles : expériences interactives

CONF_Friches_150620_AfficheTable ronde et retour d’expérience sur le projet “Les murs ont des voix”

Samedi 20 juin 2015
10 h – 12 h
MESHS – Espace Baïetto

L’objectif de cette rencontre est de s’interroger sur ce que de nouvelles formes de médiation, liées au numérique, peuvent apporter à la connaissance et à la reconnaissance du patrimoine et du passé industriels. Nous nous appuierons sur le retour d’expérience du projet “Les murs ont des voix”, porté par les éditions La Contre Allée et par Book d’Oreille ( http://www.lacontreallee.com/residences/les-murs-ont-des-voix )
En résumé, “Les murs ont des voix” est une balade littéraire et sonore géolocalisée autour de la friche industrielle de Fives-Cail-Babcock, croisant de fait littérature et numérique. L’application, téléchargeable sur smartphone, comporte un livre audio interactif sur l’histoire industrielle du lieu ainsi qu’une re-création de son empreinte sonore.

La table ronde sera modérée par Florence Hachez-Leroy, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université d’Artois, chercheuse au Centre de Recherches Historiques (EHESS) et au centre de recherches Textes et Culture (université d’Artois). Elle préside également le comité d’organisation du TICCIH 2015.

Interviendront à cette table ronde : Benoît Verhille (éditions La Contre Allée), Olivier Carpentier (Book d’Oreille) et Émilie Da Lage (maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université de Lille, membre du Groupe d’études et de recherche interdisciplinaire en information et communication (Gériico, université Lille 3) et de l’Observatoire des Mutations des Industries Culturelles).

Contact : constance.bienaime@meshs.fr


Vous aimerez aussi...