Séminaire interdisciplinaire – Culture matérielle et visuelle Spécialité « Études visuelles »

École doctorale SHS Lille Nord de France
Sous la responsabilité de Gil Bartholeyns (chaire CNRS/université « Culture visuelle – Visual Studies » )
en collaboration avec Manuel Charpy (CNRS-IRHiS) et Isabelle Paresys (IRHiS).

Le séminaire est organisé avec le soutien de l’Axe 1 du laboratoire IRHiS et la chaire Visual Studies
Maison de la Recherche, Campus Pont de Bois (Lille 3), salle F 0.41
10 heures (sauf le 15 avril, 9h45) – 17 Heures

Pour cette 5e année du séminaire, nous poursuivrons notre exploration des univers visuels et matériels dans une perspective multidisciplinaire. Chaque séance, sous la forme d’une journée, met en dialogue des chercheurs de niveau international de différentes disciplines (histoire, histoire de l’art, philosophie, sociologie, anthropologie, littérature…) en y associant des professionnels de renom. Ils s’expriment sur un sujet de leur choix auquel ils donnent une dimension méthodologique. Visualité, imaginaire, corps, fiction, émotion, mode, design, temporalité… la diversité est recherchée afin de se confronter aux débats et enjeux actuels en sciences sociales et humaines, sans a priori d’aire culturelle ni de période.
Centré sur les images et le visuel mais aussi sur la matérialité et les sens, sur les techniques et la culture, le séminaire entend mettre en pratique plusieurs principes : le refus du jugement esthétique a priori, la capacité à réfléchir sur nos propres schémas de pensée, et l’élaboration d’un savoir capable de rendre compte de la complexité des phénomènes étudiés.

 


Séance 2 Mercredi 20 mai 2015
Journée de présentation et discussion des thèses en cours
Les jeunes chercheurs de l’École doctorale discuteront leurs travaux en insistant sur les dimensions « matérielles » et « visuelles » de leur sujet ou de leur terrain, 20 minutes de communication suivies de 20 minutes de discussion.

10h20 Marie Chiozzotto (IRHiS) – Reconstituer les apparences. Le vestiaire royal au XVIIIe siècle
11h Xavier Bonnet (IRHiS) – Du tableau à l’atelier : l’art du tapissier au 18e siècle dans le portrait et la scène de genre
11h40 Christiane Coant-Le Berre (IRHiS) – Les voyages pittoresques en Orient : débuts d’une culture visuelle de l’Orient méditerranéen
12h20 Pause déjeuner
13h50 Mathilde Wybo (IRHiS) – Les traces visuelles et matérielles d’une mémoire ouvrière : l ’exemple d ‘un musée
14h30 Natacha Yahi (CEAC) – Réécrire l’histoire : l’usage du titre et de la légende dans la photographie contemporaine
15h10 Sabrina Messing (ALITHILA-GRIT) – Questions autour de la matérialité des cartes en littérature de jeunesse.
15h50 Amandine Mercier (Textes et Cultures) – Dramaturgie des origines : figurations et représentations du corps scénique
16h30 Discussion de clôture


Séance 3 Mercredi 3 juin 2015
Journée « Images à manipuler » (coordonnée avec Manuel Charpy)
À l’heure où l’on entend parler à tort et à travers de dématérialisation, d’instantanéité ou de virtualité des contenus numériques, il est important de comprendre ce qu’est une image, ses modes d’existence passés et actuels, et les nouveautés que numérique introduit dans nos pratiques matérielles.

Judith Lyon-Caen (EHESS, GRIHL) – Images à manipuler : portes et fenêtres érotiques de l’époque romantique.
Jude Talbot (BnF, Département des Estampes et de la Photographie) – La vie des images, de l’objet à la numérisation (titre provisoire)
Pierre-Olivier Dittmar (EHESS, GAHOM) – La prière numérique : ontologie et pratique de la photographie en contexte dévotionnel


Séance 1 Mercredi 15 avril 2015
Journée « Recréer l’Histoire » (coordonnée par Isabelle Paresys) – http://irhis.hypotheses.org/12511
Qu’est-ce que « l’histoire vivante » ? En essor depuis les années 1990, les pratiques de recréation du passé intéressent désormais les universitaires, à la suite notamment de l’archéologie expérimentale des techniques et des gestes. Quelles connaissances, quelles sociabilités, quels rapports au temps ces recréations entraînent-elles ?

9h45 Introduction à la journée (Isabelle Paresys, IRHiS)
10h Isis Sturtewagen (Universiteit Antwerpen), historienne – From bonnets to buttons; the relevance of recreating historical dress as academic practice
11h30 Audrey Tuaillon Demésy (Université de Franche-Comté), sociologue – L’histoire vivante médiévale, entre costumes et culture matérielle
Pause déjeuner
14h Stéphanie Selmayr (Past Pleasures Ltd. & Historic Royal Palace, UK) – Bringing history to life : re-creating historical Renaissance garments
15h30 Martine Teunissen et Loïc Benot (Experience the Past – Pays-Bas) et “De Pied en Cap”, agences d’interprétation du patrimoine, Paris) – Reconstitution vestimentaire, gestion des sites et médiation sur les sites patrimoniaux et musées
17h Clôture


Vous aimerez aussi...