Genre & Europe

Capture d’écran 2015-03-23 à 17.11.05Lettre d’information n° 1, mars 2015

L’axe genre du LabEx « Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe » inaugure en ce printemps 2015 une lettre d’information destinée à diffuser plus largement ses activités et son actualité.

Créé en 2012, le LabEx EHNE a pour objectif d’écrire une histoire nouvelle de l’Europe où celle-ci est pensée en tant que telle et non comme la juxtaposition d’entités nationales.

Pour renouveler l’histoire du vieux continent, l’équipe « Genre et Europe » étudie la manière dont les rapports entre les sexes sont constitutifs de la définition de cet espace comme des divisions en son sein.

Deux lignes directrices guident ses recherches :

  • 1)      Penser et construire l’Europe, effets de genre
  • 2)      Être Européen.nes et vivre l’Europe

Colloques

« Être homosexuel.le au temps de la Seconde Guerre mondiale », Le 27 mars 2015 au CNRS à Paris

Il est désormais connu que durant la Seconde Guerre mondiale, des personnes homosexuelles ont été arrêtées et déportées en Allemagne. Cependant, des politiques anti-homosexuelles ont aussi été développées dans plusieurs autres pays d’Europe, que ceux-ci fussent ou non sous influence nazie. Jusqu’à aujourd’hui, les modalités de ces politiques, l’ampleur des persécutions et la manière dont les villes et les États européens élaborent la mémoire de cette période n’ont été que peu questionnées. Et cela, alors que des monuments commémoratifs en souvenir des victimes homosexuelles sont de plus en plus nombreux à travers notre continent. Ce colloque organisé par l’Axe Genre & Europe du LabEx EHNE  et par le Conseil de l’Europe, avec le soutien de la Direction de la Mémoire et du Patrimoine de l’Armée (DMPA) dans le cadre du 70e anniversaire de la Libération de la France et de la victoire sur le nazisme, associera le regard d’historiens européens et de spécialistes internationaux des politiques de la mémoire.

Programme complet en français et en anglais et informations pratiques sur http://genreurope.hypotheses.org/

Inscription gratuite mais obligatoire (pour des raisons de sécurité

https://www.inscription-facile.com/form/6DLv1TuMWFDebwwT607G

ou par Email : genreeurope@gmail.com

Conférences « Genre & Europe »

Après un premier cycle de conférences en 2014, l’axe genre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » a le plaisir d’annoncer son programme pour 2015.

La première séance, consacrée au thème « Genre et droit civil », s’est déroulée le 12 mars 2015 de 16h à 18h, au centre Panthéon, salle 216.

Ute Gerhard, professeure à l’université de Francfort, présentera ses travaux sur « Droit civil et genre en Europe de l’époque napoléonienne à la fin de la Seconde Guerre mondiale ». Son propos sera discuté par Rainer Maria Kiesow (directeur d’études à l’EHESS).

Présentation de la séance :

Le code civil français de 1804, premier code de son temps à faire valoir les principes de la société civile que sont la liberté, l’égalité et la garantie de la propriété, demeure en vigueur ou sert de modèles aux codes nationaux après la fin des conquêtes napoléoniennes. Le succès du code civil a néanmoins généré un lourd héritage en matière de politique de genre : en comparaison avec d’autres codifications et avec le Droit commun de son temps, le Code français se caractérisait, dans le droit conjugal et familial, par des règles particulièrement rigides consolidant la domination masculine et qui, pour l’essentiel, sont restées en vigueur jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

La conférence se concentrera sur l’analyse de certains aspects du droits civil qui ont eu et ont encore un impact considérable sur la vie des femmes. Le regard tourné vers les lois d’autres espaces juridiques européens et sur l’histoire des mouvements féministes, Ute Gerhard cherchera à démontrer en quoi le fait d’avoir des droits constitue une condition essentielle à l’émancipation et à la capacité d’action des femmes.

Prochaines séances

Séance 2 – Couples à l’épreuve de la guerre

Jeudi 16 avril 2015, Institut historique allemand, Paris, 15 h-17 h).

Clémentine Vidal-Naquet (LabEx EHNE), « Le lien conjugal dans la Grande Guerre »

Discussion animée par Gerd Krumeich (Université de Düsseldorf)

Séance 3 – Genre et travail

Jeudi 4 juin 2015, Cnam, Paris, 16h-18h.

Fanny Gallot (Université de Paris Est Créteil), « En découdre. Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société »

Valérie Piette (Université Libre de Bruxelles), « Le genre (du travail) à la maison »

Carnet de recherche

L’équipe de « Genre & Europe » tient un carnet de recherche sur lequel figurent à la fois l’actualité de nos activités et, de manière plus générale, celle de l’histoire du genre en Europe.

http://genreurope.hypotheses.org/

Contact : genreeurope@gmail.com

 


Vous aimerez aussi...