Recréer pour récréer ? Reconstitution historique et cultures visuelles et matérielles anciennes

détail+de+haut+de+chausses+-+copieJournée d’étude consacrée à la question de la reconstitution historique, à celle de ses usages sociaux et patrimoniaux (médiation notamment) ainsi qu’aux liens possibles avec la recherche académique.
La reconstitution des costumes historiques servira principalement d’étude de cas (France, Angleterre, Pays-Bas) pour cette journée qui s’intègre dans l’axe “Cultures visuelles et matérielles” de l’Institut de recherches historiques du Septentrion.
La journée se tiendra à la Maison de la recherche de l’université de Lille 3, le mercredi 15 avril 2015, de 9 h 45 à 17 h.
Cette journée est la première du séminaire interdisciplinaire “Culture matérielle et visuelle” 2015 de l’École doctorale SHS Lille Nord de France (spécialité Études Visuelles), coordonné par Gil Bartholeyns (chaire Visual Studies – IRHiS) et Manuel Charpy (CNRS – IRHiS). Contact pour les doctorants : gilbartho@gmail.com
Pour en savoir plus sur le programme de cette journée :  http://zapparences.blogspot.fr/2015/03/recreer-pour-recreer-reconstitution.html

9 H 45 : Introduction à la journée (Isabelle Paresys, IRHiS)

10 h Isis Sturtewagen – Université d’Anvers, Belgique, doctorante en histoire médiévale – From bonnets to buttons; the relevance of recreating historical dress as academic practice

11 h 30 Audrey Tuaillon Demésy – Université de Franche-Comté, UPFR des sports, maître de conférences en sociologie L’histoire vivante médiévale, entre costumes et culture matérielle

13 h : déjeuner

14 h Stéphanie Selmayr – Past Pleasures Ltd. & Historic Royal Palace, Grande-Bretagne – Bringing history to life : re-creating historical Renaissance garments

15 h 30 Martine Teunissen et Loïc Benot – Beleef Het Verleden/Experience the Past (Pays-Bas) et “De Pied en Cap”, agences d’interprétation du patrimoine, Paris – Reconstitution vestimentaire, gestion des sites et médiation sur les sites patrimoniaux et musées

17 h : fin de la journée

Toutes les informations pratiques pour venir à l’université sont visibles sur le site web de l’université

Vous aimerez aussi...