Visages de la Terreur

Visages-terreur974BIARD Michel, LEUWERS Hervé

Visages de la Terreur

Paris : A. Colin,2014, 269 p.

ISBN 978-2-200-60012-9

REV 221

Résumé éditeur :

De toutes les années de la Révolution française, celles de la Terreur sont sans doute les plus complexes, tant la jeune république de l’an II doit se construire dans une période de divisions politiques, de tensions extrêmes, de guerre intérieure et extérieure.
Paradoxalement, les années 1793-1794 se cristallisent pourtant en des images brutales et univoques : la Vendée militaire, la guillotine, les suspects, Robespierre… Le décalage dit son impact mémoriel, son actualité toujours vive.
Pour comprendre les enjeux, les tensions et les contradictions de l’an II, une quinzaine de spécialistes livrent leurs analyses. Ensemble, ils brossent un tableau contrasté d’une Terreur qui ne ressemble pas toujours à celle que l’on imagine. (4e de couv.)

Michel Biard est professeur d’histoire moderne à l’Université de Rouen, membre du GRHis et président de la Société des études robespierristes. Il a récemment publié Parlez-vous sans-culotte ? Dictionnaire du Père Duchesne (1790-1794) (Tallandier, 2009), et 1793. Le siège de Lyon. Entre mythes et réalités (Lemme, 2013).
Hervé Leuwers est professeur d’histoire moderne à l’Université Lille 3, membre de l’IRHiS et directeur des Annales historiques de la Révolution française. Il a récemment publié La Révolution française et l’Empire. Une France révolutionnée (PUF, 2011) et Robespierre (Fayard, 2014).

Axe de recherches

  • Axe 3 : Guerre, Sécurité, (Des)ordre(s) public(s)

Vous aimerez aussi...