Corps outragés, corps ravagés de l’Antiquité au Moyen Âge

Corps-outrages618BODIOU Lydie (dir.), MEHL Véronique (dir.), SORIA Myriam (dir.)

Corps outragés, corps ravagés de l’Antiquité au Moyen Âge

Turnhout : Brepols, 2011, 528 p.

Collection Culture et société médiévales ; 21

ISBN 9782-503-54151-8

C 1276

Résumé éditeur :

Les ravages corporels et leurs représentations, signes d’outrage aux corps, forment un trait d’union trop souvent négligé entre l’Antiquité et le Moyen Âge. De la plus haute Antiquité au Moyen Âge tardif, chaque outrage au corps physique fait écho dans le corps social et renvoie aux normes et aux assises de l’ordre politique, affirme une morale, des valeurs et des croyances qui cimentent les corps constitués dont l’individu n’est qu’une partie. L’objet de cet ouvrage collectif est de saisir comment les outrages et les ravages infligés aux corps physiques et symboliques offrent des clés de compréhension générale des sociétés antiques et médiévales. (4e de couv.)

Lydie Bodiou et Véronique Mehl sont respectivement maîtres de conférences en histoire ancienne (Antiquité grecque) à l’université de Poitiers et de Bretagne sud. Myriam Soria est maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Poitiers.


Vous aimerez aussi...