Santé et travail à la mine

Conférence-débat Santé et travail à la mine
Conférence-débat Santé et travail à la mine
Samedi 18 octobre
A l’occasion des 120 ans du régime minier, le Centre Historique Minier organise une conférence-débat sur l’histoire de la santé des mineurs, en partenariat avec la CARMI.

Le travail à la mine est générateur de maladie : silicose, ankylostomiase, sidérose et cancers dessinent les contours d’une catastrophe de masse plus meurtrière que les catastrophes minières. Et pourtant, pendant des décennies, les risques sanitaires restent quasiment absents de l’évocation du monde de la mine. Alors que ce fléau sanitaire touche de nombreux mineurs, ce n’est qu’en 1894 que le régime minier voit le jour. Par ailleurs, il faudra attendre 1945 pour que la silicose soit reconnue comme une maladie professionnelle.

Ainsi, le samedi 18 octobre à 16h aura lieu une conférence-débat animée par Virginie Debrabant, Directrice des archives au Centre Historique Minier, sur le lien entre santé et travail à la mine : problèmes de maladie, préventions, accidents, législations mises en place mais aussi évocation de l’offre actuelle qui existe sur le bassin minier et ses perspectives à court et moyen terme. La rencontre proposera dans un premier temps des interventions de quatre historiens : Judith Rainhorn (université de Valenciennes), Marion Fontaine (université d’Avignon, membre du conseil scientifique du Centre Historique Minier), Eric Geerkens (université de Liège) et Bernard Thomann (INALCO-Paris/Esopp) ainsi que des échanges avec des personnalités de la Caisse Régionale de Sécurité Sociale dans les Mines, avant de laisser place aux débats avec le public.

De 16h à 18h30, manifestation gratuite sur réservation au 03 27 95 82 96.


Vous aimerez aussi...