La protection sociale en Europe au XXe siècle

Protection-sociale455BRODIEZ-DOLINO Axelle, DUMONS Bruno

La protection sociale en Europe au XXe siècle

Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2014, 183 p.

Collection Histoire

ISBN 978-2-7535-3332-5

EUR 876

Résumé éditeur :

Après une multiplication de travaux dans les années 1980-1990, l’histoire de la protection sociale en Europe semble souffrir d’un certain essoufflement. Pourtant, nombre de pistes restent encore à explorer au-delà de l’histoire de l’État et des politiques publiques, et des histoires centrées sur le cadre national. L’objectif de cet ouvrage, qui réunit neuf historiens européens, est donc d’inviter à repenser l’écriture de cet important chantier de l’histoire sociale en proposant tant des états des lieux sectoriels que des pistes de renouvellements problématiques.
D’une part, via des approches transnationales. On peut ainsi s’interroger sur l’existence de modèles spécifiques à l’Europe du nord, qui fait l’objet de nombreux travaux, mais aussi du Sud (Fulvio Conti) ou de l’Est (Dorena Caroli). Un vaste chantier s’est parallèlement ouvert pour penser l’histoire transnationale des États-Providence à partir des organisations internationales (Thomas Cayet) ; pour envisager la circulation des modèles, des idées et des savoirs au sein d’une Europe sociale en construction (Christoph Conrad).
D’autre part, via des approches plus thématiques. L’histoire du travail tend ainsi à être revisitée au prisme de problématiques sur les risques et les maladies professionnelles, interrogeant la question de la santé au travail (Catherine Omnès). L’histoire du genre, en pleine explosion, permet elle aussi de repenser la protection sociale, bien au-delà de la maternité, de la famille et du travail féminin (Brigitte Studer). L’histoire de la dépendance, qu’elle soit liée à la vieillesse ou au handicap, est en gestation (Christophe Capuano). Enfin, celle des associations de solidarité et humanitaire, désormais bien défrichée pour le XIXe siècle, reste elle aussi un vaste champ d’étude pour le XXe (Axelle Brodiez-Dolino).

Axelle Brodiez-Dolino, historienne, spécialiste des associations de solidarité et humanitaires, de la lutte contre la pauvreté-précarité et des engagements contemporains, est chargée de recherche au CNRS-LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes). Elle a notamment publié Combattre la pauvreté. Vulnérabilités sociales et sanitaires de 1880 à nos jours (2013), Emmaüs et l’abbé Pierre (2009) et Le secours populaire français, du communisme à l’humanitaire ( 2006)

Bruno Dumons, historien, spécialiste d’histoire politique et religieuse contemporaine, est directeur de recherches au CNRS-LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes). Il a publié aux Presses universitaires de Rennes La Fabrique de l’Honneur. Médailles et décorations dans la France (XIXe-XXe siècles) avec Gilles Pollet et Le catholicisme en chantiers. France (XIXe-XXe siècles) avec Christian Sorrel.

Table des matières : cliquez ici

Axe de recherches :

  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...