Fives : 200 ans de révolutions industrielles

Fives200-022HERMANN Geneviève

Fives : 200 ans de révolutions industrielles

Lille : Étagèréditions, 2013, 118 p.

ISBN 979-10-90114-02-9

FL 2465

Résumé éditeur :

Ce livre raconte une épopée industrielle hors du commun : celle de Cail et de Fives-Lille dont le rapprochement a donné naissance au groupe Fives d’aujourd’hui, présent sur tous les continents en acteur clé du développement industriel durable. Il participe également à la volonté du groupe de préserver la mémoire de son histoire industrielle forte dont il est particulièrement attaché.
Commencée il y a 200 ans, cette histoire se confond avec celle des trois révolutions industrielles qui se sont succédé depuis le début du XIXe siècle et qui sont à l’origine de nombreuses ruptures technologiques et organisationnelles. Atypique, cette société d’origine française a su innover tout au long de ses 200 ans et s’est donné les moyens d’un grand groupe tout en gardant la souplesse d’action d’une société à taille humaine.
Portée depuis l’origine par des femmes et des hommes d’exception, son aventure se poursuit aujourd’hui par de grandes réalisations partout dans le monde qui font la fierté de ses 6 500 salariés.

Geneviève Hermann est journaliste, originaire de Bretagne. Journaliste économique, elle a d’abord travaillé vingt ans à Paris, dans la presse spécialisée, avant de s’installer à Lille en 1999. Aujourd’hui elle suit l’actualité économique de la région pour la presse nationale. Elle est correspondante Nord-Pas-de-Calais de La Tribune, L’Usine Nouvelle, L’Entreprise et Recyclage Récupération.

François Caron est historien, originaire de Hazebrouck. Spécialiste de l’histoire économique de la France à partir du XIXe siècle, il est à l’origine de nombreux ouvrages sur l’histoire économique collective, tels qu’ Histoire économique de la France, XIXe – XXe siècle ou encore Les Deux Révolutions industrielles du XXe siècle.
En 1953, il est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris puis il est ensuite agrégé d’histoire en 1956. Il a notamment soutenu en 1969 sa thèse de Doctorat d’État portant sur l’histoire de l’exploitation d’un grand réseau de chemin de fer, la Compagnie du chemin de fer du Nord de 1846 à 1937. Il est nommé en 1976 professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne, à Paris, poste qu’il occupe jusqu’à sa retraite en 1998.

Axe de recherches :

  • Équipe 2 : Activités économiques, dynamiques sociales, échanges

Vous aimerez aussi...