Folie textile. Mode et décoration sous le Second Empire

folie_textileFolie textile
Mode et décoration sous le Second Empire

7 juin – 14 octobre 2013

L’exposition du Palais de Compiègne se propose d’explorer la richesse et la variété des textiles produits à l’époque du Second Empire (1852-1870). En tant que résidence impériale prisée par Napoléon III et Eugénie, le Palais de Compiègne a bénéficié d’un ameublement fastueux auquel participent les tissus par leurs couleurs chatoyantes et leurs matières raffinées. Les vêtements de la famille impériale et des hôtes du palais reflètent cette même recherche de faste et de mode, comme celle de la célèbre crinoline. Mais à côté de ces tissus d’apparat, la vie du palais s’est aussi organisée autour de tissus plus modestes, à l’usage fonctionnel ou intime: linge de table ou de lit, vêtements des domestiques, sous-vêtements des hôtes… La diversité des textiles du Second Empire, renouvelée par le développement de l’industrie et des premiers grands magasins parisiens, est telle que l’on peut parler d’une véritable «folie» textile. Alors que l’on sépare traditionnellement tissus d’ameublement d’un côté et tissus d’habillement de l’autre, l’exposition se propose de les mettre en regard et d’en étudier les similitudes et les disparités : majestueux rideaux de soie ou simples draps de lit, robes de bal ou uniformes de valet… les tissus que l’on montre ne sont pas ceux que l’on cache, l’ostentation s’oppose à l’intime, le faste au modeste.
L’exposition est produite en partenariat avec le musée de l’Impression sur étoffes de Mulhouse où elle sera ensuite présentée.


Vous aimerez aussi...