Prix de l’Armée de l’Air

Prix de l’Armée de l’Air

Chaque année, l’armée de l’air récompense les meilleurs mémoires « Air et espace » dans le cadre des prix Clément Ader et René Mouchotte.

Ces prix ont été créés par arrêté du ministre de la Défense du 15 mars 2004 : « Ce prix a pour but d’encourager, de susciter et de promouvoir des études ou des travaux de recherche en relation avec les préoccupations de l’armée de l’air. Ces travaux, relatifs notamment à des questions de stratégie, d’histoire, d’emploi des forces, de ressources humaines, d’équipement ou de droit aérien, peuvent être conduits notamment dans les milieux universitaires, les instituts de recherche ou au sein du ministère de la Défense. » (article 1 de l’arrêté du 15 mars 2004). Ce prix se subdivise en deux récompenses dotées : le prix « Clément Ader », attribué à une thèse de doctorat ou travail équivalent (5000 €), et le prix « René Mouchotte », qui distingue un ou deux mémoires de mastère ou équivalents (2000 € par récompense).

L’intérêt du mémoire ou de la thèse, son originalité, sa portée au regard des préoccupations de l’armée de l’air, constituent les critères déterminant l’attribution du prix.

Les inscriptions pour le Prix de l’armée de l’air 2013 sont ouvertes

Chaque année, l’armée de l’air récompense les meilleurs mémoires « Air et espace » dans le cadre des prix Clément Ader et René Mouchotte.

Ces prix ont été créés par arrêté du ministre de la Défense du 15 mars 2004 : « Ce prix a pour but d’encourager, de susciter et de promouvoir des études ou des travaux de recherche en relation avec les préoccupations de l’armée de l’air. Ces travaux, relatifs notamment à des questions de stratégie, d’histoire, d’emploi des forces, de ressources humaines, d’équipement ou de droit aérien, peuvent être conduits notamment dans les milieux universitaires, les instituts de recherche ou au sein du ministère de la Défense. » (article 1 de l’arrêté du 15 mars 2004). Ce prix se subdivise en deux récompenses dotées : le prix « Clément Ader », attribué à une thèse de doctorat ou travail équivalent (5000 €), et le prix « René Mouchotte », qui distingue un ou deux mémoires de mastère ou équivalents (2000 € par récompense).

L’intérêt du mémoire ou de la thèse, son originalité, sa portée au regard des préoccupations de l’armée de l’air, constituent les critères déterminant l’attribution du prix.

La bibliothèque du CESA offre la possibilité d’accéder aux travaux des lauréats et des candidats.

Les dossiers doivent parvenir au Centre d’études stratégiques aérospatiales avant le 31 décembre de l’année 2012.
Pour connaître les modalités d’inscription afin de concourir au prix armée de l’air, vous pouvez consulter le texte complet de l’arrêté (arrêté du 15 mars 2004).
Pour tout autre renseignement, veuillez contacter le chef de la division Recherche et rayonnement, le CDT Anne de Luca, au 01.44.42.83.94, ou par mail : anne.de-luca@inet.air.defense.gouv.fr.


Vous aimerez aussi...