Combattre en sous-sol. Les taupes de la Grande Guerre

Journée d’études – Université d’Artois

Combattre en sous-sol. Les taupes de la Grande Guerre

Fighting Underground. The Moles of the Great War

Jeudi 11 octobre 2012

Maison de la Recherche – Salle des Colloques

La Grande Guerre n’est pas seulement une histoire de fantassins combattant au prix de lourdes pertes  dans le no man’s land, ou de pilotes se battant au-dessus des champs de bataille. Plus méconnue, la guerre  des mines est pourtant une part essentielle de la guerre  de position.

Les soldats qui se battaient sous terre sont malheureusement moins bien connus que leurs frères d’armes de surface et restent aujourd’hui bien trop peu étudiés. En effet, dans une guerre complètement statique, le contrôle du sous-sol représente un avantage tactique sur l’adversaire.

Concrètement, comment les tunneliers organisaient-ils le conflit sous terre ? Pour faciliter leur formation, les  milieux miniers ont contribué massivement à la création des unités de tunneliers. Dès lors, comment les compétences des mineurs ont-elles été employées sur le front et comment l’armée a-t-elle gérée la concentration d’une classe professionnelle aux revendications sociales fortes, même en temps de guerre ?

PROGRAMME en PDF

9h30 – Accueil/Welcome
9h45 – Introduction

Première partie : La guerre des mines allemande/Part One: German military mining

10h00 – Dierk WILLIG, Les mines allemandes sur les fronts occidental et oriental durant la Grande Guerre / German military mining on the western and eastern fronts in the Great War
10h30 – Markus  KLAUER, La guerre des mines menées par les Allemands dans les forêts d’Argonne / German Mine Warfare in the Forests of Argonne

11h00 – Questions, discussion
11h15 – Pause/Morning Tea

Deuxième partie : Des spécialistes civils/Part Two: Civilian specialists

11h30 – Simon  JONES, La guerre souterraine à La Boisselle : l’étude de cas du développement de la mine militaire 1914-1916 / Underground Warfare at La Boisselle: a case study of the development of military mining 1914-1916

12h00 – Déjeuner/Lunch

14h00 – Peter DOYLE, Mener la guerre souterraine pendant la Grande Guerre : l’apport de la géologie militaire / The application of military geology to the prosecution of mine warfare in the Great War

14h30 – Questions, discussion

14h45 – Pause/Afternoon Tea

Troisième partie : Des mineurs dans les rangs/Part Three: Miners in the ranks

15h00 – Anthony BYLEDBAŁ, Un double combat : syndicalistes et tunneliers néo-zélandais / Twin struggles: New Zealand Trade Unionists and Tunnellers

15h30 – Ritchie WOOD, Les mineurs gallois et les compagnies de tunneliers / Welsh Miners and the Tunnelling Companies

16h00 – Questions, discussion

16h15 – Conclusion provisoire


Vous aimerez aussi...