Histoire sociale du rock

Histoire sociale du rock

Appel à communications

Dans le cadre du séminaire sur « L’histoire sociale du rock », organisé conjointement par les laboratoires CHS (Centre d’Histoire sociale du XXe siècle), CRHEC (Centre de recherche en histoire européenne comparée) et IRHiS (Institut de recherches historiques du Septentrion), une journée d’étude « jeunes chercheur.e.s » se tiendra le vendredi 22 juin 2012 à l’Université de Paris-Est Créteil.

 

Cette journée est ouverte aux jeunes chercheur.e.s travaillant sur l’histoire du rock et des musiques populaires, quelle que soit leur discipline (histoire, sociologie, musicologie, littérature, infocom, sciences politiques, gender studies, postcolonial studies, cultural studies etc.), inscrits en M2 ou en doctorat. Le terme « rock » est entendu ici dans son sens le plus large et la période considérée va des années 1950 à nos jours. Le champ géographique n’est pas limité. Les travaux portant sur le jazz, le folk, le rap ou les musiques électroniques pourront éventuellement être retenus, s’il apparaît qu’ils ouvrent des pistes nouvelles pour l’histoire du rock et des musiques populaires.

Les propositions de communication (20 min) devront comporter :

– un CV

un résumé : maximum 1500 signes.

*pour les M2, soit un résumé  du mémoire soutenu en M1, s’il portait sur l’histoire du rock et des musiques populaires, soit un résumé du projet de M2 ;

*pour les doctorants, soit un résumé  du mémoire soutenu en M2, s’il portait sur l’histoire du rock et des musiques populaires, soit un résumé du projet de thèse.

– un projet de communication : maximum 1500 signes.

Il comprendra le titre de la communication, ainsi qu’un bref résumé. Seront mis en avant, en particulier, les sources utilisées, la méthodologie et la problématisation. Quelle que soit la discipline d’inscription, les propositions de communication devront comporter une dimension historique.

Les propositions de communication devront être envoyées à Arnaud Baubérot ((bauberot@u-pec.fr) et Florence Tamagne (ftamagne@noos.fr) avant le 30 avril 2012.
Le choix des communications sera confirmé pour le 15 mai 2012.

Arnaud Baubérot (MCF en histoire contemporaine, Paris-Est Créteil) et Florence Tamagne (MCF en histoire contemporaine, Lille 3 IRHiS)

 


Vous aimerez aussi...