Conférence — « Obéir et désobéir au nom de l’honneur dans l’armée d’Ancien Régime »

le jeudi 26 octobre 2017 à 18h30, au Château de Vincennes, Pavillon du Roi, salle des cartes

Entrée libre mais inscription obligatoire par retour de mail. (Se munir d’une pièce d’identité).

Conférence

Hervé DRÉVILLON

Obéir et désobéir au nom de l’honneur dans l’armée d’Ancien Régime

Selon Montesquieu, l’honneur est un sentiment « bizarre [qui] fait que les vertus ne sont que ce qu’il veut ». De fait, l’invocation de l’honneur par les militaires d’ancien régime était profondément ambivalent. L’honneur pouvait inciter à l’obéissance, comme à la révolte, voire au duel. Cette ambivalence n’était pas un effet collatéral, mais un caractère structurant de la société militaire. Car dans son inconstance même, l’honneur plaçait chaque individu dans la position d’arbitrer entre les injonctions parfois contradictoires de la discipline, de la morale et de la bravoure, dans l’environnement complexe et instable de la guerre.

Spécialiste d’histoire militaire à l’époque moderne, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Hervé Drévillon est le Directeur de la recherche du Service historique de la Défense. Il est l’auteur, notamment, de Batailles. Scènes de guerre de la Table ronde aux tranchées, paru en 2007 aux éditions du Seuil, et de L’Individu et la Guerre du chevalier Bayard au Soldat inconnu, paru chez Belin en 2011.

=> Programme des conférences du SHD

Contact : claire.miot@gmail.com


Vous aimerez aussi...