Appel à communications — « Au coeur de la Grande Guerre. L’individu au croisement du civil et du militaire »

Appel à communications

Au coeur de la Grande Guerre. L’individu au croisement du civil et du militaire

Échéance : 3 mars 2017

L’École d’été organisée en 2016 par le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne a engendré de nombreux échanges et débats qu’il a paru nécessaire de prolonger et de pérenniser. Pour ce faire, nous vous proposons un appel à communications en vue de journées d’études, réservées aux doctorants ou détenteurs d’un diplôme de master, qui débouchera sur une publication d’actes.

L’historiographie de la Grande Guerre s’est largement construite sur la base d’une séparation entre l’histoire des combats d’un côté, et celle des populations occupées et de l’arrière de l’autre. Or, raisonner selon ce schéma, c’est oublier que la Première Guerre mondiale, en tant que guerre totale, a offert de nouveaux lieux et temps de rencontre, de coexistence et de cohabitation entre la sphère civile et la sphère militaire. Du front à l’arrière en passant par les territoires occupés, l’expérience de guerre est un croisement, voire un entremêlement du civil et du militaire, que l’expression consacrée « Home Front » traduit parfaitement.

Les communications attendues porteront sur le rapport civil/militaire tant durant la Grande Guerre que dans un temps plus long. Le cadre géographique du propos, quant à lui, ne se limitera pas aux théâtres européens, mais s’étendra à d’autres lieux d’affrontement, afin de poser la question de l’applicabilité de ces schémas à l’ensemble des belligérants.

Les propositions de communication, d’une page maximum, devront être envoyées, accompagnées d’un CV académique d’une page également, avant le 3 mars 2017 à intheheartofthegreatwar@gmail.com.

Les interventions pourront se faire en français ou en anglais.

Vous trouverez l’appel détaillé en pièce jointe.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site internet : intheheartofthegreatwar.wordpress.com

Comité scientifique
Luc Capdevila (professeur / Université Rennes 2)
Emmanuelle Cronier (maître de conférence / Université de Picardie – Jules Verne)
Emmanuel Debruyne (professeur / Université catholique de Louvain)
Franziska Heimburger (maître de conférence / Université Paris-Sorbonne)
Chantal Kesteloot (responsable du département Histoire publique / CEGESOMA)
Benoît Majerus (assistant professeur / Université du Luxembourg)
Markus Pöhlmann (chercheur / Zentrum für Militärgeschichte und Sozialwissenschaften der
Bundeswehr)
Axel Tixhon (Professeur / Université de Namur)
Laurence van Ypersele (Professeur ordinaire / Université catholique de Louvain)

Comité organisateur
Emmanuel Debruyne (professeur / Université catholique de Louvain)
Erwan Le Gall (doctorant / Université de Rennes 2)
Gwendal Piégais (Université catholique de Louvain)
Élise Rezsöhazy (aspirante F.R.S.-FNRS / Université catholique de Louvain)
Axel Tixhon (professeur / Université de Namur)


Vous aimerez aussi...