Journées d’études — « Les relations entre États et entreprises publiques »

les 3 et 4 novembre 2016 à Sciences Po

  • Jeudi 3/11 dans la salle de séminaire du Centre de Sociologie des Organisations, 19 rue Amélie, 75007 Paris, Métro la Tour Maubourg
  • Vendredi 4/11 dans la salle du LIEPP, 254 bd Saint Germain, 75007 Paris, Métro Solferino

Journées d’études sur les relations entre Etats et entreprises publiques que nous organisons avec l’AFS,le CSO, le Clersé, Sciences Po et le groupe Spéco de l’AFSP

Une table ronde réunira autour de la question de la propriété publique du capital Catherine Comet (Clersé), Claude Didry (IDHES), Pierre François (CSO), Michel Margairaz (IDHES) et Béatrice Touchelay (IRHiS)

Programme

Jeudi 3 Novembre 2016 – Salle de séminaire du CSO, 19 rue Amélie, Paris

9h30-10h – Accueil des participants

10h-12h30 – Circulation des élites et interventions politiques à la tête des entreprises publiques
Discussion : Catherine Comet

Romain Lecler – CESSP, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Ecole Normale Supérieure Pratiques de nomination.
Politisation et compétition au sein de l’audiovisuel extérieur

Hervé Joly – CNRS, Laboratoire Triangle, Université de Lyon
Les dirigeants des entreprises publiques françaises entre carrières internes, logiques de corps et facteurs politiques : approche historique (années 1930-1990)

Georges Ribeill – Ecole nationale des Ponts et Chaussées, ParisTech
La SNCF, une entreprise au service du « colbertisme high-tech ». Forces et faiblesses d’un système d’acteurs des années 1950 à nos jours

Pause déjeuner

14h-16h30 – Transformations de l’Etat, reconfigurations des modes de propriétés
Discussion : Michel Margairaz

Etienne Riot – Ville Mobilité Transport, Ecole nationale des ponts et chaussées Paristech
L’économicisation des gares : l’influence de l’Etat en Italie et en Italie dans la transformation d’une activité des entreprises ferroviaires publiques

Catherine Baron –LEREPS, Sciences Po Toulouse
Des formes partenariales ambiguës entre Etat et entreprises publiques del’eau dans les pays sous régime d’aide – Le cas de l’ONEA au Burkina Faso

Nadège Vezinat – Université de Reims Champagne-Ardenne, Laboratoire REGARDS, CMH
Les entreprises publiques sont-elles des révélateurs des transformations de la régulation étatique ? Regard sur les obligations de service public de La Poste

17h-18h15 – Table ronde « Les recompositions de la propriété publique des moyens de production »
Avec : Catherine Comet (Clersé), Claude Didry (IDHES), Pierre François(CSO), Michel Margairaz (IDHES) et Béatrice Touchelay (IRHiS)

Vendredi 4 Novembre 2016 – Salle du LIEPP, 254, bd Saint Germain (1eétage), Paris

9h-10h40 – État employeur, État DRH : les relations professionnelles dans les entreprises publiques
Discussion : Béatrice Touchelay

Jean-Louis Escudier – CNRS, LAMETA, Université Montpellier I
Charbonnages de France, l’Etat et la représentation syndicale ou les subtilités d’un jeu tripartite (1946-2000)

Anton Perdoncin – IDHES, ENS Cachan, chercheur associé au CMH-ETT, ENS
Les rapports État / entreprise publique au prisme d’une politique de main-d’œuvre : contournement, détournement et instrumentalisation des procédures de gestion des flux migratoires par les Houillères du Nord-Pas-de-Calais (1955-1980)

11h-12h40 – Relations professionnelles et statuts d’emploi dans les entreprises publiques
Discussion : Claude Didry

Julie Maurice – École nationale des Chartes, Université Paris-Sorbonne,
SNCF Le rôle de l’État dans la mise en place de la convention collective des cheminots de 1938

Michael Llopart – Université de Toulouse, Faculté Jean Jaurès, FRAMESPA
Dialogue social et relations professionnelles au sein d’une entreprise publique atypique: l’Office national industriel de l’azote (1924-1945)

Pause déjeuner

14h15-16h45 – Transitions et modèles de propriété hybrides
Discussion : Andy Smith

Abdoul Fattah Ehrari – LIRSA, Conservatoire national des arts et métiers
Les privatisations dans un Etat en voie d’institutionnalisation – le cas des entreprises publiques en Afghanistan

Sadia Chérif – Université Alassane Ouattara,
Abidjan D’un monopole public à un monopole privé : la gestion post privatisation d’une filière agro-industrielle, la filière palmier à huile ivoirienne

Kathryn Furlong – Université de Montréal, Chaire de recherche du Canada en Eau et urbanisation, Centre de recherche en éthique (CRE)
Entre le social et le commercial : L’émergence d’un nouveau modèle de l’entreprise publique


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Vivre à Paris 4 est vraiment très agréable !