Journée d’études — « Aux origines de l’abbaye de Cysoing : Evrard de Frioul »

affiche evrard1Samedi 1er octobre 2016, de 9h30 à 12h le matin et de 15h à 17h l’après-midi, Salle Abbé Pierre, Espace Intergénérations, 311 rue Salvador Allende, Cysoing.

Journée Evrard

Aux origines de l’abbaye de Cysoing : Evrard de Frioul

La société de gymnastique Saint-Evrard de Cysoing est connue de nombreux Pévélois… Mais qui est donc cet Evrard ?

Lorsqu’Evrard de Frioul épouse Gisèle, petite-fille de Charlemagne, celle-ci reçoit en dot le domaine impérial de Cysoing, Gruson et Annappes. Plus tard, en l’an 854, les reliques du saint pape Calixte (155-222) sont offertes par le pape aux époux ; c’est ainsi que l’église de Cysoing devient Saint-Calixte.

La Société historique du Pays de Pévèle (SHPP) organise une journée d’étude consacrée à Evrard de Frioul et aux origines de l’abbaye de Cysoing.

Deux conférences le matin :

– « Le testament d’Evrard et Gisèle et les origines de l’abbaye de Cysoing » par Stéphane Lebecq, professeur émérite à l’Université Lille 3.-« Les saints de l’abbaye de Cysoing à l’époque carolingienne » par Charles Mériaux, professeur à l’Université Lille 3. L’après-midi, une table-ronde « Reliques et reliquaires de Cysoing » réunira, au côté des conférenciers du matin, le Dr Philippe Vandelannoitte, qui a examiné en 1993 les reliques d’Evrard de Frioul, Raphaël Coipel, spécialiste des reliquaires, Benoît Bertrand, anthropologue, et Alain Plateaux, qui a dirigé la publication d’un livre sur l’abbaye de Cysoing (2003).

Un déplacement à l’église Saint-Calixte de Cysoing, pour observer, voire admirer, les reliquaires, clôturera la journée.

Contact : historique.pevele@wanadoo.fr, tél : 03 20 34 98 52 (Société historique du pays de Pévèle).


Vous aimerez aussi...