Rencontre — « Les théories du genre »

Capture d’écran 2016-02-16 à 13.26.07jeudi 18 février 2016, à 17h, aux Archives nationales – Site de Pierrefitte,  en Salle des commissions 1 et 2,

Rencontre avec

Anne E. BERGER, professeure de littérature française et d’études de genre, Université Paris 8 Vincennes Saint Denis, directrice de l’UMR LEGS (Laboratoire d’études de genre et de sexualité), directrice du GIS Institut du Genre CNRS

et de

Florence Rochefort, historienne, chercheuse au CNRS au sein du Groupe Sociétés, présidente de l’Institut Emilie du Châtele, à l’occasion de la séance des Débats citoyens

Les théories du genre

La genèse intellectuelle et institutionnelle des études de genre.Éléments d’une histoire transatlantique.
Anne Emmanuelle Berger évoquera les différents contextes de l’émergence du genre comme outil et catégorie d’analyse aux États-Unis.  Elle retracera le développement intellectuel et institutionnel des études de genre outre-atlantique à travers l’histoire d’un des tout premiers programmes universitaires dans ce domaine : celui de l’université de Cornell, état de New-York.

Qu’est-ce que le genre ?
Florence Rochefort nous montrera comment un outil scientifique, le genre, permet d’éclairer la société d’aujourd’hui. Les « études de genre» mènent à des recherches multidisciplinaires analysant les rapport sociaux et les rapports de domination entre les sexes. Ces études sont le préalable aux luttes contre les discriminations, au combat pour l’égalité et aux avancées sociales et juridiques.


Vous aimerez aussi...