Voix cheminotes. Une histoire orale des années 1930 à 1950

voixcheminotes-40x60_vd2-56317Exposition sonore du 8 avril 2015 au 20 juin 2015,
produite par Rails et histoire et accueillie par les Archives nationales, site de Pierrefitte.

DE L’APPEL À TÉMOIGNAGES A L’EXPOSITION SONORE

À la fin de l’année 2011, la SNCF a lancé un appel à témoignages auprès des cheminots et de leurs familles ayant vécu et travaillé pendant la Deuxième Guerre mondiale et a confié à Rails et histoire, dans le cadre d’une convention, le projet de collecte, de traitement scientifique et technique et de mise en ligne des entretiens oraux réalisés.

Au total, plus de 700 réponses ont été reçues, 400 heures d’entretien ont été enregistrées dans toute la France et plus de 3 000 documents ont été recueillis. L’ensemble des 210 entretiens a été réalisé par l’équipe du Pôle Archives orales de Rails et histoire, qui travaille à la constitution de fonds patrimoniaux liés à la parole tels que les témoignages. Les entretiens constituent la collecte « Vie et travail au quotidien pendant la Deuxième Guerre mondiale : mémoire et récits de cheminots » et sont accessibles sur la base de données en ligne Mémoire orale de l’industrie et des réseaux.

Les documents recueillis ont été déposés ou donnés au Centre national des archives historiques de la SNCF (CNAH) et systématiquement numérisés.

Rails et histoire a choisi une EXPOSITION SONORE pour porter à la connaissance du plus grand nombre les résultats de cette collecte de grande qualité et mettre en valeur ce patrimoine inédit. Les témoignages recueillis constituent le cœur de l’exposition, sous la forme d’extraits sonores et de montages audiovisuels. Ils sont accompagnés d’un certain nombre des documents collectés ainsi que d’objets.

Voix cheminotes est centrée sur la vie et le travail de jeunes gens âgés de 15 à 30 ans pendant la Deuxième Guerre mondiale et dont, pour beaucoup, la première expérience professionnelle s’est faite à la SNCF. L’exposition restitue une époque – les années 1930-1950 – à travers les témoignages de ces jeunes cheminots et cheminotes et contribue à notre connaissance des réalités de la période. Les événements, généralement racontés du point de vue national ou de la communauté professionnelle, sont ici ramenés à la dimension d’un individu.

Trois grands axes sont au cœur de l’exposition :

  • la vie personnelle,
  • la vie quotidienne et
  • la vie professionnelle de nos témoins,

étudiées et analysées grâce aux outils problématiques mis en œuvre en histoire culturelle, sociale et politique.


Vous aimerez aussi...