Acquisition par les Archives de France des archives Turgot

Acquisition par les Archives de France des archives Turgot, reconnues oeuvre d’intérêt patrimonial majeur  Hervé Lemoine, directeur chargé des Archives de France, annonce l’acquisition par l’État du fonds d’archives de la famille Turgot, témoignage capital sur l’histoire politique et économique de la fin de l’Ancien Régime.

Reconnu oeuvre d’intérêt patrimonial majeur le 22 octobre 2014, cet ensemble historique va intégrer les collections nationales grâce au mécénat de la Banque de France.

Les archives Turgot constituent une source d’informations unique sur les processus décisionnels et administratifs au sein de la monarchie d’Ancien Régime.
En cela, ces manuscrits reflètent le fonctionnement de l’État à son plus haut niveau, ce qui a rendu impératif son maintien en France. Mais bien au-delà de la simple conservation, l’acquisition de ces archives devrait permettre une réévaluation du rôle de Turgot comme théoricien et réformateur politique, précurseur de l’économie classique fondée par Adam Smith. 

Le mécénat de la Banque de France a permis l’entrée dans le patrimoine national de ce fonds d’archives essentiel à la connaissance de l’histoire de la pensée économique. Cette action s’inscrit dans la politique de mécénat de la Banque de France qui poursuit deux buts principaux : contribuer au développement du patrimoine culturel de l’État et favoriser la connaissance en économie. 

Le fonds Turgot est destiné à rejoindre le nouveau centre des Archives nationales de Pierrefitte-sur-Seine qui en assurera la conservation, la restauration et la valorisation. 

Communiqué de presse de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication


Vous aimerez aussi...