Décès d’Yves-Marie Hilaire

HilaireHilaire Yves-Marie
né le 4 août 1927 à Viviers-lès-Montagnes, est décédé le 15 décembre 2014 à Lille.
Il était un historien français, spécialiste d’histoire des religions et professeur émérite d’histoire contemporaine de l’Université de Lille 3.
Yves-Marie Hilaire étudie au collège de Pamiers dans l’Ariège puis au lycée Janson de Sailly à Paris avant de s’engager à la Faculté des lettres de Paris À la Sorbonne, sous l’impulsion de l’aumônier Maxime Charles il rejoint les Jeunesse étudiante chrétienne, en compagnie notamment de Michel Coloni et Jean-Marie Lustiger. Il obtient le CAPES en 1954. Il s’installe alors à Lille, bien que d’origine méridionale, où il enseigne et mène sa carrière de chercheur pendant près de quarante ans.

Enseignant à l’université de Lille, il est nommé assistant à la Faculté des lettres en 1961 puis Maître-assistant d’histoire contemporaine dans la même faculté de 1965 à 1969. Entre 1969 et 1976, il y est ensuite chargé d’enseigner l’histoire contemporaine avant de rejoindre à l’université de Lille III où il professe la même matière. En 1976, il soutien sa thèse d’État : Une chrétienté au XIXe siècle ? La vie religieuse des populations du diocèse d’Arras, (1814-1914).

Toujours à Lille 3, de 1976 à 1978, il est nommé Maître de conférences d’histoire contemporaine et enfin, de 1978 à 1996 Professeur d’histoire contemporaine et, jusqu’en 1979, vice-Président de cette université. En outre, de 1981 à 1984, il est directeur du GRECO (Groupement de recherches coordonnées) du CNRS « Histoire religieuse moderne et contemporaine ». Ainsi, au-delà de son parcours d’enseignant, il aura assumé tout au long de sa carrière universitaire lilloise de nombreuses responsabilités tant dans le domaine administratif que dans l’animation de recherches collectives.


Vous aimerez aussi...