Le feu aux poudres

Feu-poudres653KRUMEICH Gerd

Le feu aux poudres : qui a déclenché la guerre en 1914 ?

Paris : Belin, 2014, 299 p.

Collection Histoire

ISBN 978-2-7011-9090-7

MOND 649

Résumé éditeur :

Qui fut responsable du déclenchement de la Grande Guerre ? Existe-t-il même un responsable, ou les nations ont-elles basculé plus ou moins sciemment dans la guerre ? Les politiques ont-ils fait preuve d’aveuglement et d’inconséquence ? Gerd Krumeich, l’un des meilleurs spécialistes de 1914-1918, apporte une réponse frappante : l’Allemagne a joué le tout pour le tout et s’est servi de l’attentat de Sarajevo pour devancer une éventuelle agression de la Russie et de son allié français.
Ce fut non pas la soif d’une suprématie internationale qui fut à l’origine de la crise mais une peur panique de l’avenir. Face au « péril russe », mieux valait déclencher la guerre « maintenant que plus tard ». Mais aucun des dirigeants politiques et militaires n’avait prévu ce que deviendrait le conflit, aucun d’eux n’avait imaginé l’horreur que seraient les batailles de Verdun et de la Somme. (4e de couv.)
Gerd Krumeich est professeur émérite à l’université Heinrich-Heine de Düsseldorf, professeur associé à l’Institut d’histoire du temps présent et vice-président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre.
Axe de recherches :
  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...