Une guerre des images

14-18-guerre469GILLES Benjamin, WEINRICH Arndt

Une guerre des images : 1914-1918, France/Allemagne

Paris : La Martinière, 2014, 287 p.

ISBN 978-273-2460-918

EUR 877

Résumé éditeur :

Qu’ont vu de la Grande Guerre les Français et les Allemands ?
Si la mémoire collective insiste sur les notions de censure et de propagande, il ne faut pas oublier une autre réalité : le besoin de voir la guerre a été très fort, aussi bien en France qu’en Allemagne. Jamais autant de cartes postales n’ont circulé, jamais autant de journaux illustrés n’ont été achetés et les salles de cinéma ont connu une fréquentation jusqu’alors inédite.
Entre 1914 et 1918, des deux côtés des tranchées, des photographes, des cinéastes et des dessinateurs ont tenté de saisir le combat, de montrer la victoire en train de se dessiner et de représenter l’ennemi. S’il s’agissait pour ces hommes de témoigner de leur expérience du front, ils ont aussi participé à la construction visuelle de l’histoire et de la mémoire du conflit.
Les documents présentés et analysés dans cet ouvrage, réalisé grâce aux fonds de l’AFP (Agence France-Presse) et de la DPA (Deutsche Presse-Agentur), proposent une plongée inédite dans l’univers visuel des Français et des Allemands de cette époque.

Benjamin Gilles est conservateur des bibliothèques à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC). Doctorant à l’EHESS, il a publié en 2013 Lectures de poilus 1914-1918, Livres et journaux dans les tranchées chez Autrement en 2013.

Arndt Weinrich est chercheur à l’Institut historique allemand, où il est responsable de l’axe de recherche sur la Première Guerre mondiale. Il est membre du Comité directeur du Centre de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre et fait partie du Comité scientifique de la mission du Centenaire 1914-2014.

Axe de recherches :
  • Équipe 3 : Du local aux empires : appartenances, institutions, conflits

Vous aimerez aussi...